Jonathan Banks confirme sa présence dans le film «El Camino», la série «Têtard» dès le 6 octobre sur Canal+... Les 5 infos TV à retenir

Jonathan Banks va-t-il se faire taper sur les doigts ?[GREGG DEGUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Jonathan Banks confirme sa présence dans «El Camino», Canal+ lance la série «Têtard» le 6 octobre, «Big Bounce» annulée par TF1… Voici les 5 infos TV à retenir.

Jonathan Banks confirme sa présence dans «El Camino»

Présent sur le tapis rouge de la 71e cérémonie des Emmy Awards, Jonathan Banks a révélé qu’il serait présent au générique de «El Camino», le film faisant suite à la série «Breaking Bad» attendu le 11 octobre prochain sur Netflix. « Oui, je suis dedans. Et ils voudront me taper dans la tête pour avoir dévoilé cette information, mais oui, pourquoi pas ? Aucun d’eux ne frappe vraiment fort de toute manière», s’est amusé le comédien qui incarne le personnage de Mike Ehrmantraut dans la série.

Cette confirmation de la présence du comédien n’a fait que raviver les rumeurs qui annoncent la présence de Bryan Cranston – qui jouait le rôle de Walter White – dans le long métrage. Pour le moment, seuls les personnages de Sneaky Pete (Charles Baker) et de Badger (Matt Jones), deux amis de Jesse Pinkman (Aaron Paul) qui sera au cœur de l’intrigue, ont été confirmés au casting. Avec celle d’Aaron Paul évidemment.

La série « Têtard » le 6 octobre sur Canal+

La série courte «Têtard» débarquera le 6 octobre sur Canal+. Déclinée en 15 épisodes de 5 minutes, cette comédie suivra l’histoire du couple formé par Ben et Emma qui s’apprête à accueillir leur premier enfant. Une grossesse à laquelle les deux trentenaires ne sont pas tout à fait préparés. Lui est graphiste freelance. Elle a le projet de monter sa boîte. L’arrivée d’un bébé n’était pas forcément au programme. Mais voilà qu’il arrive, et ils ont 264 jours exactement pour se préparer à devenir les parents de têtard.

Série au ton résolument humoristique, «Têtard» voit Bérengère Krief et Esteban tenir les premiers rôles dans cette comédie tendre et décalée sur la grossesse, et les modifications que celle-ci apporte au sein du couple. «A un âge où nos amis font des enfants, où nos parents nous mettent la pression, on a pu pousser les angoisses et les fantasmes de la grossesse jusqu’à l’absurde», confiait en janvier dernier la co-créatrice de la série Clémence Dargent.

L’émission «Big Bounce» annulée par TF1

Diffusée le 4 janvier dernier sur TF1, «Big Bounce, la course de trampoline» ne reviendra par sur la première chaîne. Du moins pas tout de suite a annoncé Fabrice Bailly, le directeur des programmes du groupe TF1. «Pas de reconduction prévue à date pour ‘Big Bounce’ », a-t-il confirmé au site Média+. Un retour du programme dans un futur plus ou moins proche n’est pas non plus exclu. «Nous y réfléchissons très sérieusement», poursuit-il.

Après un lancement suivi par plus de 4 millions de téléspectateurs en janvier dernier, l’émission animée par Laurence Boccolini et Christophe Beaugrand, s’était écroulée avec 2,9 millions et 3,2 millions de fidèles pour les numéros suivants.

France Télévisions modernise sa diffusion

Depuis lundi, les téléspectateurs de France Télévisions peuvent découvrir les programmes qui seront diffusés le soir même sur les différentes chaînes du groupe audiovisuel public sur la plateforme replay France.tv. Les feuilletons quotidiens, les documentaires, les fictions, etc. y sont accessibles dès 6h du matin. Seuls les films, les émissions en direct, et les programmes d’informations ne sont bien évidemment pas concernés. Cela marque un pas supplémentaire de la part de France Télévisions pour délinéariser sa grille des programmes, afin de s’adapter au nouveau mode de consommation induit par l’essor des plateformes de streaming.

Selon Satellifax, les audiences des programmes en preview seront comptabilisées dans l’audience globale s’ils sont regardés depuis un poste de télévision. S’ils sont regardés sur un téléphone, une tablette ou un ordinateur, ils seront comptés dans celle des supports numériques.

Ary Abittan tourne dans une fiction pour M6

Ary Abittan et Julie de Bona tiendront les premiers rôles dans le téléfilm «Comme un père» dont le tournage doit débuter le 30 septembre prochain. Cette fiction de 90 minutes suivra le relation entre un père et son nouveau-né, une fille porteuse de trisomie 21. «Ce film nous interrogera sur la parentalité et notre capacité à accueillir et aimer un enfant pour ce qu’il est, aussi différent soit-il», explique Stéphanie Pillonca, la réalisatrice, au site Télé Z. La fiction sera diffusée dans le courant de l’année 2020 sur M6.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles