Illegals : la série polonaise qui plonge dans le monde obscur du renseignement

[Piotr Litwic / Canal+]

Un immense complot relie les hautes sphères de l’Etat polonais aux services secrets russes. Qui peut les arrêter ? La réponse dans «Illegals», à voir à partir du vendredi 18 octobre sur Canal+Séries.

Série de 10 épisodes de 52 minutes, «Illegals» est basée sur le roman de Vincent V. Severski, colonel des services de renseignement polonais à la retraite. Cette série d’espionnage met notamment en scène l’acteur allemand Andrzej Seweryn (La possibilité d’une île), Grzegorz Damiecki (La liste de Schindler) ou encore Agnieszka Grochowska (Sous la ville).

Lors de l’arrestation d’un trafiquant d’armes biélorusse à Istanbul, le chef de l’unité d’élite des services secrets polonais découvre un projet d’attaque terroriste en Suède avec des armes provenant d’un arsenal soviétique secret en Biélorussie. Il décide de faire appel à un agent dormant polonais au KGB, mais sa couverture a été grillée. Une agente polonaise est alors envoyée pour l’exfiltrer. Dans le même temps, un ancien général biélorusse fait chanter le premier ministre polonais…

Mélange complexe de conspiration, d’intrigues politiques et de collusions terroristes, Illegals a été tournée dans diverses villes européennes, d’Istanbul à Minsk en passant par Varsovie et Stockholm.

«Illégals ne parle pas seulement de travail de renseignement, expliquent les créateurs au site www.spidersweb.pl, mais aussi du prix que vous payez pour cela. Il nous semble que cette vie est attrayante. Nous avons de nombreux exemples de la culture pop illustrant la vie d’un agent. Mais nous ne réalisons pas toujours le côté sombre de la profession d'espion. Nous avons aussi pensé à ce thème pour cette série - quel est le prix à payer avec ce métier ?».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles