D’où vient l’expression «c’est kitsch» ?

Une expression qui tire son origine d'un dialecte allemand.[© superstock/sipa]

Lorsqu’un objet, une œuvre, une tenue ou encore une décoration est passé de mode et tire sur le mauvais goût, on dit parfois qu’elle est «kitsch».

Une expression apparue vers la fin du XIXe siècle dans le domaine de l’art, et qui tire son origine d’Allemagne. Elle est en effet née en Bavière, dans les années 1870. A cette époque, une exposition d’un genre nouveau s’est tenue à Munich, mettant en scène des œuvres composées d’éléments bon marché et disparates.

Ce type d’objet a alors été décrit sous le terme de «kitsch». Celui-ci vient d’un verbe du dialecte du sud de l’Allemagne, «verkitschen», qui dérive du mot «kitschen» et signifie ramasser des déchets dans la rue, bâcler, faire de nouveaux meubles avec du vieux.

L’expression est entrée dans la langue française dans les années 1960, et s’est depuis étendue à de nombreux domaines.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles