L'ours Grumly fête ses 20 ans

L'ours avait été un des grands succès de la fin des années 1990. [Capture Dailymotion]

Grum Grum. Le célèbre ours en peluche Grumly vient de fêter ses 20 ans. A la fin des années 1990, il avait fait un buzz incroyable grâce à une campagne de pub décalée.

«Grumly, l'ours qui fait des blagues à deux balles», «Grumly, l'ours qui fait olé», «Grumly, l'ours qui flambe avec sa bécane»... Autant de slogans un peu étranges en 2019, mais qui faisaient beaucoup rire les grands enfants et les ados en 1999.

Une grognement et des pubs cultes

A l'époque, la peluche, d'un aspect pourtant très classique, était devenue un jouet très prisé, avec son grognement caractéristique. 

La campagne de pub se composait de quarante spots très courts, de 10 secondes environ. Chacun mettait scène l'animal dans une situation décalé et émettant un étrange grognement, déclenché en appuyant sur son ventre.

Simple mais créative, la campagne avait été imaginée par l'agence Enjoy Scher Lafarge, pour un budget très limité de 1 million de francs (150.000 euros environ). En conséquence, le directeur artistique de l'agence, Christophe Caubel, avait mis la main à la pâte (patte ?) en réalisant lui-même les spots et en recrutant les enfants de ses collaborateurs pour jouer dans les spots.

Un timide retour, quinze ans plus tard

En 2014, le petit ours qui fait grrr avait tenté un retour avec une nouvelle salve de spots, toujours aussi décalés. Mais la mayonnaise n'avait pas pris autant qu'espéré. 

En revanche, l'ours est toujours disponible sur Internet. Un jouet garanti «sans wifi» et «sans USB».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles