D’où vient l’expression «chercher des noises» ?

Le terme «noise» est encore utilisé en anglais actuellement. [© a. meunier/icon sport]

Lorsqu’une personne en provo­que une autre afin d’entrer en conflit avec elle, généralement pour un motif futile, on dit parfois qu’elle lui «cherche des noises». Une expression qui tire son origine du Moyen Age. 

En ancien français, le mot «noise» (du latin «nausea», qui signifie malaise) désignait en effet un fort bruit. Par extension, en raison du vacarme que peut provoquer une dispute, il a pris le sens d’une querelle. Puis, La Fontaine a popularisé ce terme dans sa fable Le chat et le renard (1678). 

On a ensuite commencé à dire «chercher noises pour noisettes» (noisettes désignant une broutille) pour évoquer une brouille peu importante. Avec le temps, l’expression a fini par être simplifiée pour devenir celle qu’on connaît. 

A noter que le mot «noise» est encore utilisé aujourd’hui dans la langue anglaise comme synonyme de «bruit».

À suivre aussi

Bon à savoir D'où vient l'expression «faire des jérémiades» ?
Bon à savoir D'où vient l'expression «monter au créneau» ?
Dans la bibliothèque de l'Institut de France.
Bon à savoir D'où vient l'expression «avoir un violon d’Ingres» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles