Arte célèbre les 60 ans de la Motown avec un documentaire inédit consacré à Stevie Wonder

Arte dresse le portrait de cet artiste visionnaire engagé contre les discriminations raciales mais aussi homme de foi et fin businessman [Hulton Archives / Getty Images]

Enfant prodige du label Motown, Stevie Wonder est au coeur d'un passionnant documentaire à découvrir le 29 novembre à 22h35 sur Arte.

Né prématuré, en 1950, le petit Stevland Hardaway Judkins doit sa cécité à un trop-plein d’oxygène en couveuse. Élevé à Detroit dans un milieu très modeste, il manifeste très tôt d'incroyables aptitudes pour la musique. C'est à 11 ans qu'il signe son premier contrat chez Motown, créé seulement deux ans plus tôt. Il est alors surnommé Little Wonder («petite merveille») qui lui donnera son futur nom de scène. 

Dernier grand mythe vivant de la soul music, avec 100 milions d’albums vendus, le musicien au sourire radieux et aux éternelles lunettes noires a fait sa première apparition dans l’émission de son ami Don Cornélius le 13 janvier 1973. Son titre «Superstition» sorti un an plus tôt avait déjà fait de lui une vedette, mais c’est à la fin des années 1970 qu’il prendra son envol et sortira 9 albums en 10 ans qui feront de lui une star internationale...  

Puisant dans les archives de Motown, le documentaire mêle ses hits soul groovy - dont les mythiques «For Once in my Life», «Isn’t She Lovely», «I Just Called to Say I Love You», «Signed, Sealed, Delivered» - à des interviews de l’artiste et de ses proches. A noter que dans le cadre de sa programmation spéciale 60 ans de la Motown, Arte proposera un documentaire sur Diana Ross le 6 décembre à 22h30.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles