Le film à voir : «Billy Elliot» sur CSTAR

Billy est passionné par la danse, mais cela ne plaît guère à son père.[© 2000 Tiger Aspect Pictures Ltd.]

Avec en toile de fond les luttes sociales des mineurs dans l’Angleterre Thatchérienne, le film «Billy Elliott» suit le combat d’un jeune garçon prénommé pour assouvir sa passion pour la danse.

Âgé de 11 ans, le jeune Billy vit dans une ville minière dans le nord-est du pays. Sa mère est morte. Son père et son frère sont mineurs, et en grève. Un jour, le jeune garçon découvre avec stupéfaction qu’un cours de danse occupe la même salle que celle où il pratique la boxe. Peu intéressé par les sports de combat, il développe un intérêt grandissant pour le ballet, au grand dam de son père, qui refuse catégoriquement que son petit dernier pratique une activité qu’il estime sans intérêt pour un garçon. Mais Billy ne l’entend pas de cette oreille. La danse a permis d’éveiller en lui une sensation qu’il avait perdu depuis le décès de sa mère. Il pourra compter sur l’aide de sa professeure pour l’encourager à persévérer et atteindre son objectif.

Réalisé en 1999 par Stephen Daldry, «Billy Elliott» est une comédie dramatique dans laquelle Jamie Bell crève l’écran dans le rôle de ce garçon orphelin de sa mère qui, à travers la danse, parvient à donner un sens à sa vie, et à s’affirmer au sein de sa propre famille. Le film est rempli de moments touchés par la grâce, notamment ce moment où Billy se met à faire des claquettes pour mieux exprimer sa colère et sa frustration. L’histoire dénonce les excès d’un monde machiste, et les stéréotypes tenaces sur le monde de la danse. Un film définitivement «feel-good» qui a attiré plus de 2,3 millions de spectateurs dans les salles obscures en France.

Billy Elliott, le 16 décembre à 21h sur CSTAR et sur myCANAL

À suivre aussi

Télévision Accusé de racisme, l'acteur américain qui prêtait sa voix à Apu dans les «Simpson» quitte la série
Télévision Des célébrités en quête d’aventure avec Bear Grylls sur National Geographic
Télévision Netflix va étoffer sa production de contenus français

Ailleurs sur le web

Derniers articles