Le film à voir : «Les Goonies» sur Netflix

«Les Goonies» suit une bande de copains à la recherche d’un trésor de pirates.[© D.R. ]

En 1985, «Le Goonies» émerveillait toute une génération. Ce film sur une bande de copains à la recherche d’un trésor de pirate, toujours culte, est à revoir en famille à l’approche des fêtes de Noël.

Le scénario, signé Chris Columbus, d'après une histoire de Steven Spielberg, nous plonge au cœur des années 1980, dans la ville d’Astoria, dans le nord-ouest des Etats-Unis. Alors que l’évasion des frères Fratelli vient d'avoir lieu, Mickey et son frère se morfondent. Leur maison est menacée de destruction par le promoteur Elgin Perkins, qui souhaite en faire un gigantesque terrain de golf. Et les familles qui habitent les lieux n’ont pas assez d’argent pour empêcher le projet de se réaliser. Avec sa bande – Bagou, Choco et Data – ils vont tomber par hasard sur une carte indiquant la cachette du trésor d’un pirate appelé Willy le Borgne. Les Goonies enfourchent alors leurs BMX, avec l‘espoir de mettre la main sur le butin et de sauver les maisons du quartier. Une aventure trépidante les attend.

C’est en 1985, en décembre, que les spectateurs français ont vu arriver sur grand écran «Les Goonies», réalisé par le vétéran d'Hollywood Richard Donner. Un projet qui a permis de révéler au public le talent alors juvénile des acteurs Sean Astin (Le seigneur des anneaux, Stranger Things), Corey Feldman ou encore Josh Brolin (Avengers : Endgame). Il a aussi et surtout fait rêver des millions d’enfants et d’adolescents qui se sont passionnés pour les aventures de cette bande de copains attachantes en quête d’un trésor caché.

Récemment, Sean Astin a laissé entendre qu’une suite pourrait voir le jour, et révélé que lui et Corey Feldman avait même présenté un script à Richard Donner sur un prequel qui suivrait les aventures de Willy Le Borgne, selon le site comicbook.com. Le réalisateur aurait toutefois rejeté leur idée au motif que cela coûterait trop cher à produire. Et qu’il préférait se concentrer sur une éventuelle suite montrant ce que les héros étaient devenus à l’âge adulte. Perso, l’auteur de ces lignes aurait une large préférence pour l’histoire de pirates. Steven Spielberg, si tu m’entends.

Les Goonies, à voir sur Netflix

À suivre aussi

Télévision Des célébrités en quête d’aventure avec Bear Grylls sur National Geographic
Télévision Netflix va étoffer sa production de contenus français
Télévision Kad Merad sur TF1, la suite de «Mindhunter», une dernière saison pour «Shameless» : les 3 infos TV

Ailleurs sur le web

Derniers articles