D'où vient l'expression «faire bonne chère» ?

Une expression qui n'a rien à voir avec la «chair» de la viande.[© superstock/sipa]

Lorsque plusieurs convives partagent un repas délicieux et copieux, on dit parfois familièrement qu’ils ont «fait bonne chère». Une expression que certains écrivent à tort «faire bonne chair», en croyant faire référence à la viande.

Employée dans son sens actuel depuis le XVIIe siècle, elle tire son origine de l’ancien français. Le mot «chère» (venant du latin «cara») faisait alors  référence au visage, et la locution voulait ainsi dire autrefois «faire bonne figure». 

Il s’agissait en effet pour la personne qui recevait des invités pour un repas, de sourire, de faire preuve de politesse, mais surtout de veiller à ce que ceux-ci mangent bien. Avec le temps, ce comportement généreux est donc devenu une expression liée à l’abondance des festins.

A noter que le sens premier de la locution a été conservé en anglais dans le terme «cheers», qui évoque la bienveillance.

À suivre aussi

Bon à savoir Pourquoi dit-on «ce n’est pas une sinécure» ?
Bon à savoir Quelle est l'origine de la galette des rois ?
Bon à savoir Pourquoi le gui est-il censé porter bonheur ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles