Schumacher : le professeur Saillant dément avoir donné des infos

La veille, Philippe Streiff avait affirmé que le pilote commençait à reconnaître ses proches.[AFP]

Le Professeur Gérard Saillant, président de la Commission médicale de la FIA, a démenti auprès de l'AFP dimanche avoir donné récemment des informations à l'ex-pilote Philippe Streiff sur l'état de santé de Michael Schumacher.

 

Dans le Parisien, Streiff affirmait avoir eu des informations sur Schumacher, en convalescence un an après son accident de ski dans la station de Méribel, "en grande partie grâce au Pr Saillant". Dans cet entretien, on apprenait notamment que "Schumi" commençait à reconnaître ses proches mais ne communiquait pas oralement.

"Depuis un an, je n'ai jamais eu le moindre contact, verbal, écrit ou physique avec Philippe Streiff", a affirmé le Pr Saillant, via un porte-parole de la FIA, interrogé par l'AFP. 

"Il est à noter que Philippe Streiff est coutumier du fait puisqu'il avait déjà fait des déclarations à Grenoble, en me citant, quelques jours après l'accident de Michael (Schumacher)", a ajouté le Pr Saillant.

Le Pr Saillant est l'un des membres fondateurs de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), avec Michael Schumacher, le réalisateur Luc Besson et le président de la FIA, Jean Todt. Il a passé plusieurs jours au chevet de "Schumi" au CHU de Grenoble, après son accident de ski.

 

"Il n'a eu aucun contact avec nous"

Quant à la thèse de la collecte d'informations auprès de la famille du pilote, elle est rejetée en bloc par le scientifique. "Depuis un an, jamais la famille ou les vrais amis de Michael n'ont communiqué en dehors des communiqués de Sabine (Kehm, la porte-parole officielle de la famille Schumacher, ndlr)", explique-t-il. 

Une information confirmé par cette dernière, qui affirme dans une interview accordée à Reuters, qu'elle ne sait pas où Streiff a obtenu des nouvelles "parce qu'il n'a eu aucun contact avec nous et il n'en a jamais eu."

Philippe Streiff, ancien pilote de formule 1, est devenu tétraplégique après un accident survenu en F1 le 15 mars 1989 à Rio de Janeiro. Il diffuse régulièrement des informations à certains médias sur les états de santé de Schumacher et Bianchi, alors même que le secret médical autour des deux pilotes est très bien gardé, volontairement, par leurs familles respectives.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles