Mondiaux de judo : le grand huit de Riner ?

Teddy Riner a le regard tourné vers un 8e titre de champion du monde de judo. Teddy Riner a le regard tourné vers un 8e titre de champion du monde de judo.[Miguel Medina / AFP/Archives]

En lice samedi à Astana (Kazakhstan) aux Mondiaux 2015 de judo, Teddy Riner visera un 8e titre planétaire. Afin d’entrer encore un peu plus dans l’histoire.

 

Devenir le seul et l’unique au sommet de son sport. C’est ce que Teddy Riner pourrait réaliser samedi à Astana (Kazakhstan) lors des Mondiaux 2015 de judo. Champion olympique en 2012 dans la catégorie des +100 kg, le colosse (2,02m, 140 kg) possède déjà sept titres mondiaux à sa collection. Une première chez les hommes.

Mais dans l’histoire du judo deux femmes ont le même palmarès : la Japonaise Ryoko Tani et la Chinoise Tong Wen. Dans la capitale kazakhe, le judoka de Levallois (26 ans) peut asseoir sa légende. "J’y pense et on m’y fait penser, je n’ai pas envie de me louper. Et de toute façon, je n’ai pas envie de perdre", a affirmé Teddy Riner, concentré.

 

Invaincu depuis 2010

Archi favori et invaincu depuis septembre 2010 à Tokyo, il est donc fin prêt. Après deux années marquées par les blessures qui l’ont privé de grands rendez-vous, il arrive plus fort que jamais. "J’ai envie de marquer mon territoire avant les Jeux, que mes adversaires sachent que l’année prochaine, ce sera pour moi", a-t-il indiqué. La motivation et l’envie sont là, il ne reste plus qu’à aller chercher la couronne. 

 

 

Agbegnenou et Pietri en argent

Jeudi, au lendemain de la médaille de bronze d'Automne Pavia, l'équipe de France a décroché deux nouvelles médailles. En argent cette fois-ci. Clarisse Agbegnenou a laissé filer son titre et s'est contentée de l'argent en -63 kg. Loïc Pietri s'est lui, incliné en finale face au Japonais Takanori Nagase chez les -81kg.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles