9 milliards d'euros de perte pour UniCredit en 2011

La première banque italienne UniCredit a accusé une perte nette de 9,206 milliards d'euros l'an dernier contre un bénéfice net de 1,323 milliard en 2010 sous l'effet de dépréciations massives enregistrées au troisième trimestre, a-t-elle annoncé mardi[AFP/Archives]

La première banque italienne UniCredit a accusé une perte nette de 9,206 milliards d'euros l'an dernier contre un bénéfice net de 1,323 milliard en 2010 sous l'effet de dépréciations massives enregistrées au troisième trimestre, a-t-elle annoncé mardi.

Sur le seul quatrième trimestre, la banque a vu son bénéfice net chuter de 64,5% à 114 millions d'euros, un résultat qui reste toutefois largement supérieur aux attentes des analystes qui misaient sur 70 millions selon un consensus établi par Dow Jones Newswires.

À suivre aussi

Cette situation s’explique par la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'économie de la zone euro.
immobilier Une banque danoise paie ses clients pour qu'ils empruntent
Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
frais bancaires Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
Crédit immobilier : les taux à un niveau historiquement bas
argent Crédit immobilier : les taux à un niveau historiquement bas

Ailleurs sur le web

Derniers articles