Emploi et pouvoir d'achat en tête des préoccupations

Les Français veulent que la campagne présidentielle se recentre sur l'emploi et le pouvoir d'achat, indique un sondage Viavoice-BPCE, publié mercredi par Les Echos, qui confirme une tendance indiquée la veille par une enquête BVA.[AFP/Archives]

Les Français veulent que la campagne présidentielle se recentre sur l'emploi et le pouvoir d'achat, indique un sondage Viavoice-BPCE, publié mercredi par Les Echos, qui confirme une tendance indiquée la veille par une enquête BVA.

Selon ce sondage, 52% des personnes interrogées estiment que les candidats devraient se préoccuper davantage de l'emploi, 42% du pouvoir d'achat, 27% de la santé publique et seulement 23% de l'insécurité, un thème qui passe après celui de la dette et des déficits publics (24%).

Les souhaits des personnes sondées sont en net décalage avec les thèmes de campagne tels qu'ils sont perçus, puisque d'après elles, les candidats parlent d'abord de la dette et des déficits publics (32%), de l'insécurité (32%), de l'emploi (29%), de l'immigration (25%) et finalement du pouvoir d'achat (24%).

Ce sondage, réalisé par téléphone et internet les 26 mars en pleine affaire Merah auprès d'un échantillon représentatif de 890 personnes (méthode des quotas), confirme les enseignements apportés mardi par une enquête BVA parue dans Le Parisien/Aujourd'hui en France qui montrait que le pouvoir d'achat (42%) et le chômage (30%) pèseraient le plus dans le vote des Français pour la présidentielle, loin devant l'insécurité (8%).

Vous aimerez aussi

Zuzana Caputova (g) et Maros Sefcovic, candidats à la présidentielle, lors d'un débat, le 11 mars 2019 à Brastislava, en Slovaquie [VLADIMIR SIMICEK / AFP/Archives]
scrutin Les Slovaques choisissent leur président ce samedi
Algérie  : les étudiants protestent contre un cinquième mandat de Bouteflika
manifestations Algérie : les étudiants protestent contre un cinquième mandat de Bouteflika
Les employés chargés du  bon déroulement du scrutin présidentiel nigérian préparent un bureau de vote à Port Harcourt, le 23 février 2019 [Yasuyoshi CHIBA / AFP]
Afrique Les Nigérians élisent leur prochain président

Ailleurs sur le web

Derniers articles