Le gouvernement écarte un renforcement de l'austérité

Le gouvernement portugais a écarté jeudi la mise en oeuvre de mesures d'austérité supplémentaires après que la Banque du Portugal eut évoqué un éventuel renforcement de la rigueur pour redresser l'économie du pays, sous assistance financière.[AFP/Archives]

Le gouvernement portugais a écarté jeudi la mise en oeuvre de mesures d'austérité supplémentaires après que la Banque du Portugal eut évoqué un éventuel renforcement de la rigueur pour redresser l'économie du pays, sous assistance financière.

"Nous n'avons à ce stade aucune raison d'envisager de nouvelles mesures d'austérité (...) Je ne vais pas envisager cette option quand nous n'avons pas de prévision d'aggravation de notre économie", a déclaré M. Passos Coelho.

"La contraction de l'économie ne va pas se prolonger. Nous allons récupérer. La reprise sera sensible à partir de 2014, mais elle aura lieu dès 2013. Notre économie en 2013 ne sera pas en récession", a-t-il prédit, en ajoutant toutefois que le gouvernement était prêt à "corriger quelque chose si nécessaire".

La Banque du Portugal (BdP) a publié jeudi des prévisions selon lesquelles l'économie devrait se contracter de 3,4% cette année et stagner en 2013 ce qui pourrait contraindre le gouvernement à prendre des mesures d'austérité supplémentaires.

"Le gouvernement ne propose aucune mesure d'austérité", a affirmé également le ministre des Finances, Vitor Gaspar, à l'issue du conseil des ministres qui a approuvé un budget rectificatif pour cette année.

Troisième pays de la zone euro à obtenir une assistance financière internationale, le Portugal a reçu de l'UE et du FMI en mai 2011 un prêt de 78 milliards d'euros.

En échange, le gouvernement de centre-droit s'est engagé à mettre en oeuvre un programme de reformes et de rigueur afin d'assainir ses finances publiques et relancer son économie, en récession depuis 2011.

Vous aimerez aussi

Photo fournie le 13 octobre 2018 par l'agence météorologique espagnole montrant une image satellite de Leslie s'approchant de la péninsule ibérique [Handout / AEMET/AFP]
catastrophe naturelle Le Portugal et l'Espagne face à Leslie, rare ouragan «zombie»
Environnement Portugal : des chèvres contre les incendies
L'attaquant du Portugal Cristiano Ronaldo exulte après avoir inscrit un but face au Maroc au Mondial-2018 au stade Loujniki, le 20 juin 2018 à Moscou   [Francisco LEONG / AFP/Archives]
Football Portugal : Cristiano Ronaldo encore absent en octobre et en novembre

Ailleurs sur le web

Derniers articles