Esso va céder 46 stations-service en France à l'israélien Delek

Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a annoncé vendredi un projet d'accord avec le groupe israélien Delek, prévoyant la vente à ce dernier de 46 stations-service situées dans la zone ouest Atlantique en France.[AFP/Archives]

Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a annoncé vendredi un projet d'accord avec le groupe israélien Delek, prévoyant la vente à ce dernier de 46 stations-service situées dans la zone ouest Atlantique en France, pour un montant non précisé.

Delek va devenir un "revendeur à la marque" d'Esso, c'est à dire que les stations acquises continueront d'opérer sous l'enseigne Esso et continueront à s'approvisionner en carburant auprès de la filiale française d'ExxonMobil, a précisé cette dernière dans un communiqué, en confirmant au passage son intention de généraliser ce mode de gestion au reste de son réseau de distribution, qui compte près de stations-service dans l'Hexagone.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron avec Pedro Sanchez lors de la visite du premier ministre espagnol à Paris le 23 juin 2018. [ludovic MARIN / AFP/Archives]
Politique Macron en Espagne et au Portugal pour parler Europe et énergie
Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Energie Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Le ministre allemand de l'Economie Peter Altmaier (à gauche sur la photo) et le commissaire européen chargé de l'Energie Maros Sefcovic à la fin d'une conférence de presse commune le 17 juillet 2018 à Berlin [Tobias SCHWARZ / AFP]
Energie Négociations sur l'épineux dossier du transit du gaz russe vers l'Europe

Ailleurs sur le web

Derniers articles