Esso va céder 46 stations-service en France à l'israélien Delek

Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a annoncé vendredi un projet d'accord avec le groupe israélien Delek, prévoyant la vente à ce dernier de 46 stations-service situées dans la zone ouest Atlantique en France.[AFP/Archives]

Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a annoncé vendredi un projet d'accord avec le groupe israélien Delek, prévoyant la vente à ce dernier de 46 stations-service situées dans la zone ouest Atlantique en France, pour un montant non précisé.

Delek va devenir un "revendeur à la marque" d'Esso, c'est à dire que les stations acquises continueront d'opérer sous l'enseigne Esso et continueront à s'approvisionner en carburant auprès de la filiale française d'ExxonMobil, a précisé cette dernière dans un communiqué, en confirmant au passage son intention de généraliser ce mode de gestion au reste de son réseau de distribution, qui compte près de stations-service dans l'Hexagone.

Vous aimerez aussi

Les associations de consommateurs dénoncent la hausse des tarifs de l'électricité
Energie Les associations de consommateurs dénoncent la hausse des tarifs de l'électricité
Laurent Berger : « Si on n'accompagne pas les ménages les plus modestes avec un chèque énergie, ça va créer de la difficulté sociale »
prix de l'électricité Laurent Berger : «Si on n'accompagne pas les ménages les plus modestes avec un chèque énergie, ça va créer de la difficulté sociale»
Rhône : des hydroliennes fluviales financées par des fonds européens
Energie Rhône : des hydroliennes fluviales financées par des fonds européens

Ailleurs sur le web

Derniers articles