Obama veut que les riches payent plus d'impôts

Le président américain Barack Obama a appelé samedi à une augmentation des taux d'imposition pour les riches, estimant que le système actuel de niches fiscales profitant aux contribuables les plus aisés n'était pas équitable.[AFP]

Le président américain Barack Obama a appelé samedi à une augmentation des taux d'imposition pour les riches, estimant que le système actuel de niches fiscales profitant aux contribuables les plus aisés n'était pas équitable.

"Aujourd'hui, les Américains les plus riches payent des impôts à des taux parmi les plus bas depuis 50 ans", a déclaré M. Obama lors de son allocution radiophonique hebdomadaire.

Grâce au système actuel, des milliardaires comme l'investisseur Warren Buffett ou le fondateur de Microsoft Bill Gates ont des taux d'imposition inférieurs à leurs secrétaires, a-t-il souligné.

"Ce n'est pas juste. Cela n'a aucun sens", a souligné M. Obama. "Voulons-nous continuer à accorder des réductions d'impôts aux Américains les plus riches comme moi, ou Warren Buffett, ou Bill Gates - des gens qui n'en ont pas besoin et qui ne les ont jamais demandées ? Ou voulons-nous continuer à investir dans des choses qui feront croître notre économie et nous maintiendront en sécurité ? Parce que nous ne pouvons pas nous permettre de faire les deux", a-t-il expliqué.

Ces déclarations interviennent alors que le Congrès se prépare à étudier une proposition qui augmenterait les taux d'imposition pour les personnes gagnant plus d'un million de dollars par an tout en les maintenant inchangés pour ceux gagnant moins de 250.000 dollars par an.

Barack Obama a demandé aux Américains d'appeler directement les membres du Congrès pour leur réclamer de soutenir cette mesure.

"Appelez-les, écrivez leur une lettre, rendez leur visite et dites leur d'arrêter d'accorder des réductions d'impôts aux gens qui n'en ont pas besoin (...) C'est comme cela que nous rendrons ce pays un peu plus juste et beaucoup plus fort", a-t-il lancé.

Vous aimerez aussi

Selon le témoin clé d'un procès à New York, la famille du basketteur Deandre Ayton aurait bénéficié de dessous de table [Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]
Etats-Unis Malgré procès et scandales, l'argent reste tabou dans le sport universitaire
Etats-Unis Le «Elle» américain s'attire les foudres des internautes après un canular sur Kanye West et Kim Kardashian
Etats-Unis Un gigantesque bébé Trump flotte sur Los Angeles

Ailleurs sur le web

Derniers articles