Japon: +78,2% pour les ventes de véhicules neuf en mars

Les ventes de véhicules neufs au Japon, hors mini-modèles, ont bondi de 78,2% en mars par rapport à celles du même mois de 2011, marqué par un séisme et un tsunami qui avaient fait plonger les transactions, a annoncé lundi l'Association des concessionnaires d'automobiles.[AFP/Archives]

Les ventes de véhicules neufs au Japon, hors mini-modèles, ont bondi de 78,2% en mars par rapport à celles du même mois de 2011, marqué par un séisme et un tsunami qui avaient fait plonger les transactions, a annoncé lundi l'Association des concessionnaires d'automobiles.

Quelque 497.959 véhicules (voitures de tourisme, bus et camions) ont été écoulés en mars dans l'archipel. Outre le rebond mécanique enregistré un an après la catastrophe, les ventes ont été soutenues par des subventions gouvernementales offertes pour l'achat de modèles peu gourmands en énergie.

Il s'agit du septième mois consécutif de hausse des ventes en comparaison annuelle.

Au mois de mars 2011, elles avaient dévissé de 37%, les consommateurs réduisant nettement leurs achats après la catastrophe naturelle du 11 mars dans le Tohoku (nord-est), doublée d'un accident nucléaire à Fukushima.

Les constructeurs d'automobile avaient en outre dû ralentir voire arrêter leurs chaînes de production pendant des semaines en raison des conséquences du séisme sur leur chaîne d'approvisionnement, limitant leurs livraisons aux concessionnaires et in fine leurs ventes.

Ce secteur stratégique pour l'économie nippone s'est peu à peu rétabli dans le courant 2011, avant de bénéficier à partir du mois de décembre d'un rétablissement d'aides étatiques à l'achat de véhicules "écologiques".

Cette mesure, combinée à la sortie par les constructeurs de plusieurs nouveaux véhicules éligibles à ces subventions, a favorisé l'accélération des ventes au Japon depuis le début d'année 2012.

Dans le détail, en mars, les achats de voitures de tourisme se sont envolés de 82% à 443.727 unités. Les ventes de camions et camionnettes ont pour leur part augmenté de 54,2% sur un an à 51.758 exemplaires, tandis que celles de bus ont gagné 21,5% à 2.474 unités.

Ces statistiques ne prennent pas en compte les mini-véhicules, des modèles de moins de 660cc bénéficiant d'une fiscalité spécifique et dont les ventes ont progressé de 60,5% en mars, à 253.929 unités, marquant leur sixième mois d'augmentation de suite.

Vous aimerez aussi

Pollution Les véhicules diesel dans le viseur du gouvernement
Automobile Vers un élargissement de la prime à la conversion pour les automobilistes
Automobile Blanquefort : Ford préfère fermer l'usine plutôt qu'une reprise

Ailleurs sur le web

Derniers articles