Zone euro: record du chômage à 10,8%

Le taux de chômage dans la zone euro a atteint en février son plus haut niveau en quinze ans, à 10,8% de la population active, selon des données lundi de l'office européen des statistiques, Eurostat.[AFP/Archives]

Le taux de chômage dans la zone euro a atteint en février son plus haut niveau en quinze ans, à 10,8% de la population active, selon des données lundi de l'office européen des statistiques, Eurostat.

Selon les calculs d'Eurostat, 17,13 millions de personnes étaient au chômage en février dans la zone euro, soit 162.000 de plus que le mois précédent.

Ce niveau jamais atteint depuis la création de la zone euro dépasse les prévisions des analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires qui tablaient sur un taux de chômage de 10,7% en février, comme le mois précédent.

Il s'agit du dixième mois consécutif au cours duquel le chômage a atteint ou dépassé le seuil de 10% dans la zone euro. Résultat: la zone euro compte désormais 1,476 million de personnes en plus au chômage qu'un an plus tôt.

Dans l'ensemble de l'UE, le taux de chômage s'est élevé à 10,2% en février contre 10,1% en janvier. Il s'agit d'un record absolu pour l'Union européenne à 27 pays, a indiqué Eurostat.

Une nouvelle fois, l'Espagne est le mauvais élève de l'UE avec un taux de chômage de 23,6% suivie par la Grèce avec 21% (où les dernières données concernent le mois de décembre), le Portugal (15%) et l'Irlande (14,7%).

En Italie, le chômage a atteint un nouveau record, à 9,3% en février.

En revanche, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,2%), aux Pays-Bas (4,9%), au Luxembourg (5,2%) et en Allemagne (5,7%).

À suivre aussi

La législation européenne jugée trop laxiste par les métropoles touchées par les dérives d'Airbnb.
Logement Airbnb : 15 métropoles s'associent pour demander à l'Europe les moyens de lutter contre la plateforme
Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki et sa famille votent aux législatives à Varsovie, le 13 octobre 2019 [Jaap Arriens / AFP]
Europe Elections en Pologne : les conservateurs devraient garder la majorité absolue au Parlement
Dans les six pays européens concernés par l'étude, entre 5 et 9 % seulement des sondés font «plutôt confiance» au Premier ministre britannique «pour aboutir à une solution satisfaisante avant le 31 octobre».
Royaume-Uni Brexit : la majorité des Européens ne fait pas confiance à Boris Johnson

Ailleurs sur le web

Derniers articles