4,75 millions de chômeurs espagnols en mars, nouveau record

Le nombre de chômeurs en Espagne a atteint fin mars un nouveau record, avec 4,75 millions de personnes, a annoncé mardi le ministère du Travail, estimant que ce chiffre souligne "l'importance" de la réforme du travail qui apporte un "cadre de confiance et de flexibilité".[AFP/Archives]

Le nombre de chômeurs en Espagne a atteint fin mars un nouveau record, avec 4,75 millions de personnes, a annoncé mardi le ministère du Travail, estimant que ce chiffre souligne "l'importance" de la réforme du travail qui apporte un "cadre de confiance et de flexibilité".

Ce chiffre de 4.750.867 demandeurs d'emploi marque le huitième mois consécutif de hausse du chômage et le situe à un niveau record depuis le début de la crise en 2008 et la première diffusion de ces statistiques mensuelles en 1996.

En mars, 38.769 chômeurs de plus ont été comptabilisés, soit une augmentation de 0,82% par rapport à février.

Privé de son moteur économique, la construction, le pays souffre du taux de chômage le plus élevé parmi les pays industrialisés: selon l'Institut national de la statistique (Ine) qui utilise une méthode de calcul différente, ce taux était de 22,85% de la population active fin 2011.

Selon les chiffres d'Eurostat, publiés lundi, l'Espagne a une nouvelle fois affiché le taux de chômage le plus élevé de l'Union européenne en février, soit 23,6%.

Le gouvernement prévoit qu'il atteindra 24,3% de la population active à la fin de l'année.

L'Espagne a renoué avec la récession au premier trimestre 2012, accumulant deux trimestres consécutifs dans le rouge, selon les données les plus récentes de la Banque d'Espagne.

Après une faible croissance, de 0,7%, en 2011, le gouvernement espagnol a prévu un recul du 1,7% du PIB sur l'ensemble de 2012.

Vous aimerez aussi

pratique Les jours fériés, ponts et vacances en 2018
Emploi A 79 ans, elle signe un CDI
Emploi Les jeunes cadres ne veulent pas occuper un poste à responsabilités

Ailleurs sur le web

Derniers articles