Draghi (BCE): abandonner les mesures anti-crise est "prématuré"

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a déclaré qu'évoquer une "stratégie de sortie" des mesures anti-crise adoptées par son institution était à "l'heure actuelle prématuré", mercredi lors de sa conférence de presse mensuelle à Francfort.[AFP/Archives]

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a déclaré qu'évoquer une "stratégie de sortie" des mesures anti-crise adoptées par son institution était à "l'heure actuelle prématuré", mercredi lors de sa conférence de presse mensuelle à Francfort.

Ni le niveau de l'inflation, dont les perspectives sont "ancrées", ni la situation économique ou le niveau élevé du chômage en zone euro, ne permettent d'entamer ce retrait, a-t-il développé, alors que la Banque centrale allemande estime qu'il est temps d'envisager l'abandon de ces mesures.

À suivre aussi

Économie Les billets de 500 euros ne sont plus mis en circulation
Mario Draghi annonce l'abandon du programme de rachats d'actifs, devant la presse à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, le 13 décembre 2018 [Daniel ROLAND / AFP]
Union Européenne La BCE rengaine son arme anti-crise mais garde les risques à l'oeil
Monnaie Découvrez les nouveaux billets de 100 et 200 euros

Ailleurs sur le web

Derniers articles