Enquête en Allemagne contre cinq groupes pétroliers

Les autorités allemandes de la concurrence ont annoncé mercredi avoir lancé la veille une enquête contre les cinq principaux opérateurs de stations-service du pays (BP/Aral, Esso, Jet, Shell et Total), soupçonnés d'entraver la concurrence au détriment de petits opérateurs indépendants.[AFP/Archives]

Les autorités allemandes de la concurrence ont annoncé mercredi avoir lancé la veille une enquête contre les cinq principaux opérateurs de stations-service du pays (BP/Aral, Esso, Jet, Shell et Total), soupçonnés d'entraver la concurrence au détriment de petits opérateurs indépendants.

L'Office allemand de la concurrence, qui confirme une information publiée par le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, n'en est pas à sa première tentative contre ces cinq opérateurs, soupçonnés de nourrir la flambée des prix de l'essence dans le pays, mais il a jusqu'ici toujours échoué à les épingler.

Vous aimerez aussi

Les associations de consommateurs dénoncent la hausse des tarifs de l'électricité
Energie Les associations de consommateurs dénoncent la hausse des tarifs de l'électricité
Laurent Berger : « Si on n'accompagne pas les ménages les plus modestes avec un chèque énergie, ça va créer de la difficulté sociale »
prix de l'électricité Laurent Berger : «Si on n'accompagne pas les ménages les plus modestes avec un chèque énergie, ça va créer de la difficulté sociale»
Rhône : des hydroliennes fluviales financées par des fonds européens
Energie Rhône : des hydroliennes fluviales financées par des fonds européens

Ailleurs sur le web

Derniers articles