Sernam: le repreneur n'aura pas à rembourser les aides d'Etat

Le ou les candidats à la reprise du transporteur français Sernam n'auront pas à rembourser les 642 millions d'euros d'aides d'Etat jugées illégales par la Commission européenne, ont annoncé mercredi les services du commissaire à la Concurrence Joaquin Almunia.[AFP/Archives]

Le ou les candidats à la reprise du transporteur français Sernam n'auront pas à rembourser les 642 millions d'euros d'aides d'Etat jugées illégales par la Commission européenne, ont annoncé mercredi les services du commissaire à la Concurrence Joaquin Almunia.

Le groupe français Geodis, filiale de la SNCF spécialisée dans le transport et la logistique, a fait une offre de reprise partielle de Sernam mais l'a conditionnée au fait de ne pas devoir rembourser cette somme.

Vous aimerez aussi

Il s'agit du troisième mois de hausse consécutif, après une baisse «historique» sur l'année 2018.
Route Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes en hausse de 7,3% en mars
Mortalité routière : un "effet" radars vandalisés ?
Polémique Mortalité routière : la faute aux «radars vandalisés» par les gilets jaunes ?
Paris : l'encombrement des carrefours désormais verbalisé par vidéo-surveillance
circulation Paris : l'encombrement des carrefours désormais verbalisé par vidéo-surveillance

Ailleurs sur le web

Derniers articles