Boeing a livré 137 avions au 1T contre 104 un an plus tôt

Le constructeur aéronautique américain Boeing a livré 137 appareils depuis le début de l'année, en grande majorité des moyen-courriers 737, contre 104 avions livrés sur la même période un an plus tôt, d'après un communiqué publié jeudi.[AFP/Archives]

Le constructeur aéronautique américain Boeing a livré 137 appareils depuis le début de l'année, en grande majorité des moyen-courriers 737, contre 104 avions livrés sur la même période un an plus tôt, d'après un communiqué publié jeudi.

Boeing a livré 99 moyen-courriers 737 Next Generation, dernière version en date de son best seller, suivi par 20 gros porteurs 777, 7 long-courriers 767 et 6 gros porteurs 747.

Le constructeur a aussi livré 5 appareils de son nouveu long-courrier, le 787, dont la production est plombée de retards a répétition mais sur lequel le groupe mise pour l'avenir.

Côté commandes, Boeing avait enregistré 412 commandes nettes à la fin du mois de mars (440 commandes nouvelles et 28 annulations). C'est beaucoup plus qu'un an plus tôt (106 commandes au 1T 2011).

La quasi-totalité des commandes portent sur le 737, notamment deux commandes géantes de Lion Air (230 appareils) et Norwegian Airlines (122).

Le 777 et le 767 ont enregistré chacun 4 commandes nettes, tandis que le 787 finit le trimestre sur un solde négatif de 9 annulations nettes (15 nouvelles commandes, 24 annulations).

Sur l'ensemble de 2011, Boeing avait reçu 805 commandes nettes d'appareils commerciaux et livré 477 appareils.

Vous aimerez aussi

Un Boeing 737 MAX 9 dans l'usine de Renton, dans l'Etat de Washington, le 12 mars 2019  [Jason Redmond / AFP]
Aéronautique Le Boeing 737 MAX sera équipé d'un signal lumineux d'alerte de dysfonctionnements
Un Boeing 737 MAX 9 dans l'usine de Renton, dans l'Etat de Washington, le 12 mars 2019  [Jason Redmond / AFP]
Aéronautique Crashs de 737 MAX : la justice américaine s'en mêle, Boeing tente de rassurer
Des proches des victimes du crash le 17 mars 2019 à Addis Abeba [Samuel HABTAB / AFP]
Aéronautique Ethiopian Airlines : «similitudes» avec le crash de Lion Air, Boeing va corriger un logiciel

Ailleurs sur le web

Derniers articles