Capgemini : le président-fondateur Serge Kampf va partir

Le président-fondateur de Capgemini Serge Kampf a décidé de quitter son poste à l'occasion de la prochaine assemblée générale en mai, avant la fin de son mandat, a annoncé jeudi le groupe français de conseil et de services informatiques dans un communiqué.[AFP/Archives]

Le président-fondateur de Capgemini Serge Kampf a décidé de quitter son poste à l'occasion de la prochaine assemblée générale en mai, avant la fin de son mandat, a annoncé jeudi le groupe français de conseil et de services informatiques dans un communiqué.

Le conseil d'administration, réuni mercredi, "a pris acte" du fait que M. Kampf, qui a fondé la société en 1967, "a décidé (...) de ne pas aller au terme de son mandat de président et de remettre celui-ci à la disposition du conseil à compter du 24 mai, date de la prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires", a indiqué le communiqué.

Le groupe a rappelé que M. Kampf s'"était expressément réservé la possibilité le 27 mai 2010 lorsqu'il avait été reconduit dans ses fonctions" de quitter son poste avant l'échéance prévue de quatre ans.

M. Kampf a proposé la nomination à sa succession de l'actuel directeur général Paul Hermelin, à l'occasion de la mise en place d'une gouvernance réunifiant les fonctions de président et de directeur général.

Dans la foulée, le conseil a adopté à l'unanimité cette nouvelle gouvernance ainsi que la nomination de M. Hermelin au poste de PDG, qui prendront effet à l'issue de l'assemblée générale de mai.

M. Kampf, dont le conseil a salué l'"immense contribution" pendant 45 ans, a été désigné président d'honneur de Capgemini et nommé vice-président du conseil d'administration.

A 9h17 (7h17 GMT), le titre Capgemini progressait de 1,30% à 31,60 euros, dans une Bourse de Paris en hausse de 0,48%.

À suivre aussi

High-Tech CES 2020 : les sextoys font officiellement leur entrée au salon high-tech
Insolite CES 2020 : il se moque du salon high-tech avec une patate connectée
Technologies CES 2020 : Codeillusion, des cours en ligne avec Disney pour programmer des jeux vidéo

Ailleurs sur le web

Derniers articles