Ford ajoute 350.000 véhicules à sa capacité d'assemblage en Chine

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé jeudi qu'il allait augmenter de 350.000 véhicules la capacité de production annuelle de son usine de Chongqing, dans le centre-ouest de la Chine.[AFP/Archives]

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé jeudi qu'il allait augmenter de 350.000 véhicules la capacité de production annuelle de son usine de Chongqing, dans le centre-ouest de la Chine.

Cette expansion coûtera 600 millions de dollars (459 millions d'euros) partagés entre Ford et sa co-entreprise en Chine, Changan Ford Mazda Automobile (CFMA), et porte l'investissement total réalisé par le constructeur américain dans le pays à 4,1 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros), selon un communiqué.

CFMA doit ainsi atteindre une capacité de production totale de 950.000 véhicules par an en Chine en 2014.

"Nous allons plus loin en Chine et à travers l'Asie", a déclaré Joe Hinrichs, président de Ford Asie-Pacifique et Afrique, cité par le communiqué.

L'agrandissement des capacités de production à Chongqing fera de cette ville "le plus grand centre de production mondial de Ford en dehors du sud-est du Michigan" (Etats-Unis), d'après le communiqué.

En dépit de la fin de mesures de soutien à l'investissement étranger dans le secteur automobile, et d'un fort ralentissement de la croissance du premier marché automobile mondial en 2011, nombre des grands constructeurs mondiaux ont annoncé depuis le début de l'année un renforcement de leur capacités de production en Chine.

Vous aimerez aussi

Automobile Le rallye Dakar aura lieu en Arabie saoudite en 2020
Le directeur de l'écurie Mercedes Toto Wolff (d) et le pilote britannique Lewis Hamilton, le 13 mars 2019 à Melbourne [PETER PARKS / AFP/Archives]
Automobile F1 : avec ses consignes d'équipe, Ferrari ouvre la boîte de Pandore
Les noms des responsables désignés par Carlos Ghosn ont été coupés au montage, sur demande de ses avocats.
Automobile Carlos Ghosn se dit «innocent» et accuse des dirigeants de Nissan de «trahison»

Ailleurs sur le web

Derniers articles