Les Français dépensent plus pour une voiture neuve

Les Français n'ont jamais dépensé autant qu'en 2011 pour l'achat d'une voiture neuve, avec une augmentation du prix moyen de 12% par rapport à 2010, selon une étude de la revue spécialisée L'Argus citée par Le Figaro de samedi.[AFP/Archives]

Les Français n'ont jamais dépensé autant qu'en 2011 pour l'achat d'une voiture neuve, avec une augmentation du prix moyen de 12% par rapport à 2010, selon une étude de la revue spécialisée L'Argus citée par Le Figaro de samedi.

Le prix moyen d'achat d'une voiture neuve a atteint 21.181 euros en 2011 contre 19.767 euros en 2010, soit une hausse de 1.414 euros en un an, selon l'Argus.

Cette spectaculaire augmentation s'explique, selon la revue, par la fin de la prime à la cause qui a incité les Français à se tourner vers des voitures plus grandes.

Mars 2011 a été le dernier mois à bénéficier des effets de la prime à la casse qui avait profité aux petites voitures. Fixée au départ à 1.000 euros puis réduite progressivement à 500 euros, cette prime a pris fin le 31 décembre 2010 mais les constructeurs avaient jusqu'au 31 mars 2011 pour livrer les voitures commandées.

L'Argus souligne un fort recul des voitures dites citadines (-26%). Par contre les familiales (+10), les grandes routières (+37%) et les monospaces (+18%) ont profité de ce changement d'habitudes de consommation.

Mais depuis le début de l'année 2012, le marché français est en berne.

Les immatriculations de voitures neuves en France ont accentué leur dégringolade en mars, avec un plongeon de 23,5% en données brutes, et la chute sur le premier trimestre 2012 est de 21,7%, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Les constructeurs français sont particulièrement affectés par cette baisse: PSA Peugeot Citroën a vu ses ventes plonger de 33,2% en données brutes en mars (-30,3% au premier trimestre) et le groupe Renault (incluant la marque Dacia) de 29,8% (-30,2% sur le trimestre).

Vous aimerez aussi

Automobile Vers un élargissement de la prime à la conversion pour les automobilistes
Automobile Blanquefort : Ford préfère fermer l'usine plutôt qu'une reprise
Automobile La voiture électrique moins chère que l'essence

Ailleurs sur le web

Derniers articles