La Grèce pas en mesure de renégocier son aide

Yannis Stournaras, le nouveau ministre grec des Finances, le 5 juillet 2012[AFP]

La Grèce n'est pas en mesure de renégocier le programme d'aide décidé avec ses partenaires européens et le FMI, tant qu'il ne sera pas relancé, indique le ministre grec des Finances, Yannis Stournaras, cité vendredi par le Financial Times.

"Le programme est sorti des rails et nous ne pouvons rien demander de nos partenaires tant qu'il ne sera pas relancé", déclare-t-il dans un entretien avec le quotidien britannique.

Le nouveau Premier ministre grec Antonis Samaras a passé jeudi un délicat premier grand oral devant les créanciers de la Grèce dont le plan de redressement, qui va être réévalué, a partiellement déraillé après trois mois de parenthèse politique.

M. Samaras, un conservateur qui gouverne avec les socialistes et la gauche modérée, s'est entretenu jeudi après-midi pendant une heure avec les chefs des missions du Fonds monétaire international (FMI), Poul Thomsen, de la Banque centrale européenne (BCE), Klaus Masuch, et de la Commission européenne, Matthias Mors, chargés d'examiner les comptes grecs avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro prévue lundi.

Il doit présenter vendredi le résultat de ces tractations avec les créanciers de la Grèce devant le Parlement, où il tentera à la fois d'expliquer comment réaliser les économies jugées indispensables par les créanciers tout en desserrant l'étau de la rigueur qui nourrit la récession.

À suivre aussi

Tennis L’ancien champion Boris Becker vend ses trophées pour payer ses dettes
Le FMI "inquiet" de la dette publique française jugée "trop élevée" [Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP/Archives]
Économie Le FMI «inquiet» de la dette publique française, jugée «trop élevée»
remboursement Obsèques de Johnny Hallyday : l'Etat réclame 25.000 euros à la famille du chanteur pour des fleurs achetées

Ailleurs sur le web

Derniers articles