Recul de 13% des ventes de PSA au 1er semestre

Une chaîne de montage de la Peugeot 208 à Poissy, près de Paris, en janvier 2012.[AFP/Archives]

PSA Peugeot Citroën a souffert au premier semestre de la faiblesse des marchés européens et de l'arrêt de ses activités en Iran, qui ont entraîné un recul de ses ventes mondiales de 13%, selon un communiqué publié vendredi.

Le premier constructeur automobile français a écoulé en tout 1,62 million de véhicules, montés ou en kit.

Ses ventes en Europe, son principal marché, se sont effondrées de 18% à 980.000 unités (voitures particulières et véhicules utilitaires), selon le communiqué. Le groupe y a perdu des parts de marché, à 12,9% contre 13,9% un an plus tôt.

"Les marchés traditionnellement les plus porteurs pour les marques Peugeot et Citroën (France, Espagne, Italie) sont en crise profonde", rappelle PSA.

Hors d'Europe en revanche, les ventes du groupe ont progressé à l'exception de l'Amérique latine (-21% à 122.000). C'est le cas en Russie (+17% à 41.000 unités), en Chine (+7% à 209.000 unités) et dans le reste du monde (+12% à 124.000 unités).

Le deuxième constructeur européen a réalisé 39% de ses ventes hors du Vieux continent, contre 38% au premier semestre 2011.

Au total, les ventes de véhicules montés ont reculé de 10,7%.

PSA a aussi souffert de la dégringolade de 31,3% des voitures en kit, essentiellement vers l'Iran. Le renforcement des sanctions contre ce pays "a induit une impossibilité de financer l'activité de vente d'éléments détachés vers cette destination" et le constructeur a dû suspendre cette activité au cours du premier semestre.

Vous aimerez aussi

Automobile Allemagne : Porsche abandonne le diesel
Automobile Le boom des véhicules utilitaires
Le jude Christian Jaede arrive au procès Volkswagen le 10 septembre 2018 à Braunschweig, dans le nord de l'Allemagne [RONNY HARTMANN / AFP/Archives]
Justice Dieselgate : Volkswagen affronte son grand procès en Allemagne

Ailleurs sur le web

Derniers articles