VTB espère vendre à la Société Générale sa part dans Rosbank

Un bureau de la banque Rosbank à Moscou, photographié le 3 juillet 2007[AFP/Archives]

La banque russe VTB a toujours l'objectif de vendre sa participation d'environ 10% dans sa compatriote Rosbank à la française Société Générale, qui en est l'actionnaire majoritaire, indique son patron dans une interview publiée jeudi.

"A terme, notre objectif est de vendre notre part dans Rosbank à la Société Générale, quand elle aura le capital pour en financer l'acquisition", a indiqué Andreï Kostin, le président de VTB, aux Echos.

Société Générale était entrée au capital de Rosbank en 2006 et en détient aujourd'hui 82,4%, selon son rapport annuel.

Elle avait démenti il y a deux ans s'être mise d'accord avec VTB pour lui racheter ses parts dans Rosbank, tout en se disant prête à aider la banque russe à trouver une solution pour sa participation.

À suivre aussi

Banque Crise financière : les banques sont-elles menacées en cas de crise ?
Cybersécurité Les cyberattaques visant les mobiles ont triplé en 2019
Banque Les frais de dépassement de découvert coûtent cher aux Français, selon une étude

Ailleurs sur le web

Derniers articles