PSA Peugeot Citroën perd près de 5%, la polémique enfle

Une Peugeot devant l'usine PSA de Rennes, le 12 juillet 2012[AFP/Archives]

Le titre du constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën plongeait de près de 5% vendredi matin à la Bourse de Paris, alors que la polémique enfle après le plan de suppressions de postes et en l'absence de perspectives encourageantes sur le groupe.

Après une ouverture en recul de 1,8%, la valeur s'est par la suite effondrée et cédait 4,96% à 6,67 euros à 10H15 (08H15 GMT) dans un marché en hausse de 0,28%.

À suivre aussi

Automobile Paris : vous pouvez tester des voitures autonomes et gagner 200 euros
Automobile Recharger sa voiture électrique va devenir plus cher que faire le plein d'essence sur l'autoroute
Automobiliste Dashcam : les vidéos enregistrées par les conducteurs ont-elles une valeur juridique ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles