PSA : Philippe Varin veut une baisse "massive" du coût du travail

Philippe Varin le 12 juillet 2012 à Paris[AFP]

Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin, dont le groupe a annoncé jeudi un plan de suppression de 8.000 postes en France, s'est prononcé pour une baisse "massive" du coût du travail en France.

"Pour restaurer nos marges, il y a une marge de flexibilité sur le coût du travail. Nous avons le coût du travail le plus cher en Europe et nous produisons 44% de notre production en France, donc il faut baisser les charges qui pèsent sur le travail de manière massive", a déclaré M. Varin sur RTL.

Le gouvernement a relancé cette semaine le grand chantier de la compétitivité à l'occasion de la conférence sociale.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a affiché l'ambition d'"améliorer la compétitivité de nos entreprises", dont une des pistes de réflexion pourrait passer par une hausse de la CSG. Le constructeur automobile a annoncé jeudi matin la fermeture de l'usine d'Aulnay et la suppression de 8.000 postes en France, via 6.500 départs et 1.500 reclassements internes.

À suivre aussi

Automobile Paris : vous pouvez tester des voitures autonomes et gagner 200 euros
Automobile Recharger sa voiture électrique va devenir plus cher que faire le plein d'essence sur l'autoroute
Automobiliste Dashcam : les vidéos enregistrées par les conducteurs ont-elles une valeur juridique ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles