Groupon déçoit le marché malgré ses résultats

Le site internet spécialiste des bonnes affaires Groupon est revenu aux bénéfices au deuxième trimestre et a fortement augmenté son chiffre d'affaires, mais a quand même déçu le marché qui a fortement sanctionné son action dans les échanges électroniques lundi soir.[GETTY IMAGES NORTH AMERICA] Le site internet spécialiste des bonnes affaires Groupon est revenu aux bénéfices au deuxième trimestre et a fortement augmenté son chiffre d'affaires, mais a quand même déçu le marché qui a fortement sanctionné son action dans les échanges électroniques lundi soir.[GETTY IMAGES NORTH AMERICA]

Le site internet spécialiste des bonnes affaires Groupon est revenu aux bénéfices au deuxième trimestre et a fortement augmenté son chiffre d'affaires, mais a quand même déçu le marché qui a fortement sanctionné son action dans les échanges électroniques lundi soir.

Selon des résultats annoncés juste après la clôture de la Bourse, Groupon a dégagé entre avril et fin juin un bénéfice net de 28,4 millions de dollars, à comparer à une perte de 107,4 millions sur la même période un an plus tôt. Le bénéfice courant par action est ressorti à 8 cents, dépassant ainsi les 3 cents sur lesquels tablaient les analystes.

Le chiffre d'affaires pour sa part a bondi de 44,8% à 568,3 millions d'euros. Mais le marché espérait le voir monter jusqu'à 573,13 millions, et a donc sanctionné le groupe.

Le chiffre d'affaires en Amérique du Nord a plus précisément augmenté de 66% sur un an mais Groupon, qui tire plus de la moitié de se revenus de ses ventes à l'international, a pâti de taux de change en sa défaveur sur ses activités hors des Etats-Unis

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Groupon plongeait de 19,78% à 6,06 dollars. A la fin de la séance, elle affichait encore un gain de 1,48%.

Le groupe a par ailleurs laissé entendre qu'il risquait de voir sa croissance ralentir au troisième trimestre, disant tabler sur un chiffre d'affaires entre 580 et 620 millions de dollars, soit une hausse de 35% à 44%.

Cela n'a pas empêché lundi son PDG, Andrew Mason, de se féliciter d'un "trimestre solide malgré des défis en Europe et des investissements permanents en technologies et en infrastructures", et d'une "base croissante de commerçants et de clients dans le monde".

Groupon avait fait son entrée en Bourse en novembre, et l'action a connu depuis des hauts et des bas en raison des doutes des investisseurs sur la viabilité de l'entreprise. Elle affiche aujourd'hui un niveau nettement inférieur à son cours d'entrée en Bourse (20 dollars).

Le groupe revendique à la fin du trimestre sous revue plus de 38 millions de clients actifs et plus de 100.000 commerçants partenaires.

Vous aimerez aussi

Traders à la cloture sur le New York Stock Exchange le 5 février 2018  [Bryan R. Smith / AFP]
Bourse A Wall Street, le Dow Jones repart de l'avant et prend plus de 2%
La chute de Wall Street s'est propagé aux marchés financiers mondiaux [ERIC PIERMONT / AFP/Archives]
Bourse Krach ou pas krach ? Les marchés se font peur mais l'économie est solide
Cryptomonnaie Binance et les plateformes de cryptomonnaies victimes de leur succès

Ailleurs sur le web

Derniers articles