La fiscalité du Livret A ne sera pas modifiée

[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

La fiscalité du Livret A ne sera pas modifiée malgré le relèvement de son plafond, a annoncé jeudi le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac.

"La fiscalité du Livret A ne sera évidemment pas modifiée", a-t-il déclaré sur BFMTV/RMC, au lendemain de l'annonce d'une hausse de 25% à la mi-septembre du plafond de ce placement plébiscité des Français.

Le plafond passera de 15.300 à 19.125 euros et devrait encore augmenter de 25% d'ici la fin de l'année. Il s'agira des premières étapes du doublement promis par le président François Hollande avant son élection pour financer la construction de logements sociaux supplémentaires.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait expliqué mercredi qu'il n'avait pas encore été décidé si les sommes dépassant le plafond actuel seraient soumises aux prélèvements sociaux, comme le conseillait la Cour des comptes. Actuellement, les intérêts à 2,25% du Livret A continueront d’être non soumis aux prélèvements sociaux.

"Le Livret A a bénéficié d'une fiscalité dérogatoire et il n'est pas prévu de modifier cette fiscalité dérogatoire", a toutefois assuré Jérôme Cahuzac. Selon lui, "il serait absurde, au moment où nous avons l'intention de doper la construction de logements sociaux, car nous manquons cruellement de logements dans notre pays (...), d'en modifier de manière défavorable la fiscalité".

De son côté, la Fédération bancaire française a dénoncé dans un communiqué « une mesure à contre-emploi » et jugé qu’elle aurait « un impact négatif sur la capacité des banques française à financer l’économie », au regard des nouvelles normes qu’elles devront respecter à partir de 2013.

Aujourd’hui, seulement 9% des Livret A, rémunérés à 2,25% sont pleins. Malgré cela, ce placement reste le préféré des Français : sur les sept premiers mois de l’année, sa collecte nette (les dépôts moins les retraits) a dépassé les 13 milliards d’euros, ce qui pourrait faire de 2012 une année record depuis sa création en 1818.

À suivre aussi

Le président Emmanuel Macron à son arrivée à Saint-Raphaël (Var) le 15 août 2019 pour les célébrations du 75e anniversaire du débarquement de Provence [ERIC GAILLARD / POOL/AFP]
Politique Les chantiers qui attendent Emmanuel Macron à la rentrée
La ministre de la Justice Nicole Belloubet le 3 juillet 2019 à Paris [ludovic MARIN / AFP/Archives]
Gouvernement Affaire Epstein : Nicole Belloubet recadre Marlène Schiappa et Adrien Taquet
Économie Automobile : attention, la prime à la casse va être plus dure à obtenir dès le 1er août

Ailleurs sur le web

Derniers articles