Airbus annonce 384 commandes nettes à fin août

L'avionneur européen Airbus a annoncé mercredi avoir engrangé 384 commandes nettes de janvier à fin août, bien moins que son concurrent américain Boeing qui en comptait déjà 700 à fin juillet.[AFP] L'avionneur européen Airbus a annoncé mercredi avoir engrangé 384 commandes nettes de janvier à fin août, bien moins que son concurrent américain Boeing qui en comptait déjà 700 à fin juillet.[AFP]

L'avionneur européen Airbus a annoncé mercredi avoir engrangé 384 commandes nettes de janvier à fin août, bien moins que son concurrent américain Boeing qui en comptait déjà 700 à fin juillet.

L'avionneur, qui comptait 270 commandes nettes à fin juillet, a enregistré sur le seul mois d'août 114 commandes pour ses modèles A320neo et A350-100, et a atteint la barre des 8.600 commandes pour la famille des A320.

Le mois dernier, il a également livré 38 appareils à ses clients, dont le premier A330-200F pour un nouveau client ainsi qu'un A380. Depuis le début de l'année, 364 appareils ont été livrés à 74 clients.

L'A380 est le plus gros avion de ligne du monde capable de transporter plus de 500 passagers et même plus de 800 voyageurs lorsqu'il est configuré en classe économique uniquement.

Quatorze A380 ont été livrés en 2012, et 81 au total à huit compagnies qui opèrent chaque jour plus de 100 vols avec le jumbo jet et transportent plus d'un million de passagers par mois, a relevé Airbus.

La plus importante commande du mois d'août a été passée par la compagnie Philippine Airlines (44 A321, dont 10 avec la nouvelle motorisation, et 10 A330-300s) dans le cadre d'une vaste modernisation de sa flotte.

La banque d'Etat chinoise ICBC a signé le 30 août un contrat d'acquisition de 50 avions pour 3,5 milliards de dollars.

Vous aimerez aussi

La Première ministre britannique Theresa May (c) arrive au salon de Farnborough, dans le sud-ouest de Londres, accompagnée du patron d'Airbus Tom Enders (d), le 16 juillet 2018 [Ben STANSALL / AFP]
Royaume-Uni Début en fanfare du salon aéronautique de Farnborough, inquiet du Brexit
Conflit social L'intersyndicale d'Air France annonce de nouvelles grèves «début mai»
Le siège d'Airbus à Blagnac, dans la banlieue de Toulouse, le 6 mars 2018 [REMY GABALDA / AFP]
Aéronautique Airbus : baisse de cadences et conséquences sociales à prévoir

Ailleurs sur le web

Derniers articles