L'Allemagne appelle à ne pas relâcher les efforts

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble le 30 avril 2012 Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble le 30 avril 2012.[MIGUEL RIOPA / AFP]

Le ministre allemand des Finances a prévenu dimanche que les pays de la zone euro fortement endettés doivent poursuivre les réformes et les mesures d'économie promises malgré l'annonce la semaine dernière par la BCE d'une série de mesures en leur faveur.

Dans une longue interview à l'hebdomadaire Bild am Sonntag, Wolfgang Schäuble a estimé qu'"après la décision de la BCE, ce serait une grave erreur d'en conclure, de manière incorrecte, que les efforts (de réforme) peuvent être maintenant relâchés".

"Les problèmes de la zone euro ne peuvent être résolus que là où ils se posent actuellement: chez les Etats membres", a-t-il ajouté, pointant du doigt les déficits publics de certains pays et la nécessité d'en stimuler la compétitivité.

La BCE a annoncé jeudi une série de mesures exceptionnelles pour enrayer la crise de la zone euro, incluant un programme illimité de rachat de dette des pays ayant du mal à se financer sur les marchés, comme l'Espagne et l'Italie. Ces mesures ont rassuré les marchés, et les bourses ont toutes fortement progressé dans la foulée.

M. Schäuble s'est également dit confiant que la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe (ouest) donnera mercredi son feu vert, dans un verdict national très attendu sur le mécanisme de sauvetage de la monnaie unique (MES).

Vous aimerez aussi

Le premier ministre grec Alexis Tsipras et le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, le 8 février 2018 à Athènes [ANGELOS TZORTZINIS / AFP/Archives]
Économie Crise de la dette : l'odyssée grecque proche de la fin
Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France

Ailleurs sur le web

Derniers articles