Une possible augmentation des prix du gaz en octobre

GDF Suez veut obtenir une nouvelle hausse des prix du gaz au 1er octobre, après celle de 2% intervenue cet été, et a transmis une demande en ce sens à la Commission de régulation de l'énergie (CRE), indique mardi le quotidien Le Figaro sur son site internet. [AFP] GDF Suez veut obtenir une nouvelle hausse des prix du gaz au 1er octobre, après celle de 2% intervenue cet été, et a transmis une demande en ce sens à la Commission de régulation de l'énergie (CRE), indique mardi le quotidien Le Figaro sur son site internet. [AFP]

GDF Suez veut obtenir une nouvelle hausse des prix du gaz au 1er octobre, après celle de 2% intervenue cet été, et a transmis une demande en ce sens à la Commission de régulation de l'énergie (CRE), indique mardi le quotidien Le Figaro sur son site internet.

Au titre de l'évolution de ses coûts d'approvisionnement, l'entreprise réclame une majoration de 1% des prix réglementés du gaz, qui concernent près de 11 millions de foyers, indique le journal, qui ne cite pas ses sources.

Le groupe réclame aussi "une hausse de rattrapage de 6 points", poursuit Le Figaro. L'Etat a en effet validé cet été une revalorisation des tarifs de 2% mais "l'application de la loi, qui impose de répercuter l'évolution des coûts d'approvisionnement du groupe, aurait dû le conduire à accepter une hausse de 8%".

"Pour faire appliquer la formule, GDF Suez a d'ailleurs, une fois encore, saisi le Conseil d'État pour qu'il impose au gouvernement de lui accorder ce rattrapage au titre du début de l'année 2012", précise le quotidien.

Interrogé par l'AFP, le groupe s'est refusé à tout commentaire.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron avec Pedro Sanchez lors de la visite du premier ministre espagnol à Paris le 23 juin 2018. [ludovic MARIN / AFP/Archives]
Politique Macron en Espagne et au Portugal pour parler Europe et énergie
Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Energie Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Le ministre allemand de l'Economie Peter Altmaier (à gauche sur la photo) et le commissaire européen chargé de l'Energie Maros Sefcovic à la fin d'une conférence de presse commune le 17 juillet 2018 à Berlin [Tobias SCHWARZ / AFP]
Energie Négociations sur l'épineux dossier du transit du gaz russe vers l'Europe

Ailleurs sur le web

Derniers articles