Draghi prêt à défendre la BCE au Parlement allemand

Mario Draghi, le président de la BCE, le 6 septembre 2012 à Potsdam [Klaus-Dietmar Gabbert / Pool/AFP] Mario Draghi, le président de la BCE, le 6 septembre 2012 à Potsdam [Klaus-Dietmar Gabbert / Pool/AFP]

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, s'est dit disposé à expliquer la politique de la banque devant les députés allemands du Bundestag, dans un entretien à paraître vendredi dans le Süddeutsche Zeitung.

"Ce serait une bonne occasion d'expliquer ce que nous faisons", a déclaré le patron de la BCE qui est la cible de nombreuses critiques émanant de la classe politique allemande. "Si le Parlement m'invitait, je répondrais volontiers à cette invitation", a ajouté M. Draghi.

Le secrétaire général du parti bavarois CSU, allié des chrétiens-démocrates de la chancelière Angela Merkel, Alexander Dobrindt a ainsi récemment qualifié M. Draghi de "faussaire" tandis que selon plusieurs sondages, un Allemand sur deux n'a pas confiance dans la personne de M. Draghi.

A propos des critiques du patron de la banque centrale allemande (Bundesbank) Jens Weidmann qui reproche à la banque européenne son nouveau programme illimité de rachats d'obligations concernant des titres de dette de court et moyen termes M. Draghi a regretté que les deux institutions aient des "avis divergents sur la manière de surmonter la crise".

Vous aimerez aussi

Le premier ministre grec Alexis Tsipras et le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, le 8 février 2018 à Athènes [ANGELOS TZORTZINIS / AFP/Archives]
Économie Crise de la dette : l'odyssée grecque proche de la fin
Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France

Ailleurs sur le web

Derniers articles