Boeing : les Etats-Unis disent avoir retiré toutes les aides illégales

Un homme regarde le Boeing 747-8 au salon du Bourget à Paris le 20 juin 2011 [Eric Piermont / AFP/Archives] Un homme regarde le Boeing 747-8 au salon du Bourget à Paris le 20 juin 2011 [Eric Piermont / AFP/Archives]

Le département américain du Commerce a indiqué dimanche dans un communiqué qu'il avait retiré toutes les subventions au constructeur aéronautique Boeing jugées illégales par l'OMC dans le litige entre ce dernier et son concurrent européen Airbus.

Les Etats-Unis avaient jusqu'à dimanche pour se conformer à une décision de l'Organisation mondiale du Commerce du 23 mars.

"Les Etats-Unis ont travaillé sans relâche ces six derniers mois avec les entités gouvernementales concernées (...) y compris la Nasa, le département de la Défense, l'Etat de Washington (nord-ouest), et la ville de Wichita pour s'assurer de la pleine conformité des Etats-Unis avec ses obligations à l'OMC", déclare le communiqué.

Il conclut qu'un "panel de l'OMC est actuellement en train d'entendre les parties dans la plainte des Etats-Unis contre l'Union européenne qui n'a pas respecté ses obligations de Conformité du 1er juin 2011".

Boeing et Airbus s'opposent depuis des années sur les aides publiques reçues dans la conception de nouveaux avions.

Vous aimerez aussi

La Première ministre britannique Theresa May (c) arrive au salon de Farnborough, dans le sud-ouest de Londres, accompagnée du patron d'Airbus Tom Enders (d), le 16 juillet 2018 [Ben STANSALL / AFP]
Royaume-Uni Début en fanfare du salon aéronautique de Farnborough, inquiet du Brexit
Conflit social L'intersyndicale d'Air France annonce de nouvelles grèves «début mai»
Le siège d'Airbus à Blagnac, dans la banlieue de Toulouse, le 6 mars 2018 [REMY GABALDA / AFP]
Aéronautique Airbus : baisse de cadences et conséquences sociales à prévoir

Ailleurs sur le web

Derniers articles