Fiat confirme ses objectifs 2012

Le logo de la marque automobile Fiat [Andrea Baldo / AFP/Archives] Le logo de la marque automobile Fiat [Andrea Baldo / AFP/Archives]

Le constructeur automobile italien Fiat est "en pleine forme" et confirme ses objectifs pour cette année, a déclaré son patron Sergio Marchionne, alors que le groupe est depuis plus d'une semaine au coeur d'une polémique sur l'avenir de ses usines en Italie.

Fiat achèvera l'année "avec un chiffre d'affaires supérieur à 77 milliards d'euros, un bénéfice courant allant de 3,8 à 4,5 milliards (...) un bénéfice net compris entre 1,2 et 1,5 milliard d'euros", a déclaré M. Marchionne en marge d'une conférence à Turin (nord), confirmant ainsi de précédents objectifs.

Le groupe est "en pleine forme" en dépit des problèmes qu'il rencontre en Europe, a ajouté M. Marchionne, qui s'est entretenu cinq heures durant samedi avec le chef du gouvernement italien Mario Monti pour évoquer la stratégie de l'entreprise en Italie.

Fiat s'est engagé à l'issue de cette réunion à "sauvegarder la présence industrielle du groupe en Italie" et a "l'intention de réorienter son modèle de business en Italie dans une logique privilégiant l'exportation, en particulier hors de l'Europe", ont indiqué Fiat et le gouvernement dans un communiqué commun samedi.

La ministre du Travail Elsa Fornero et son homologue du Développement économique Corrado Passera doivent rencontrer mardi soir les syndicats concernés au sujet du groupe Fiat, ont indiqué lundi les médias italiens.

M. Marchionne a par ailleurs souligné lundi que la marque Alfa Romeo, au sujet de laquelle circulaient ces derniers temps des rumeurs d'intérêt du groupe allemand Volkswagen n'était "pas à vendre".

Vous aimerez aussi

Les autorités lui auraient alors donné un avertissement car la couleur de son véhicule a de fortes chances d’éblouir les autres conducteurs sur la route.
Allemagne Hambourg : une Porsche confisquée par la police à cause de sa carrosserie en feuilles d'or
Automobile Le rallye Dakar aura lieu en Arabie saoudite en 2020
Le directeur de l'écurie Mercedes Toto Wolff (d) et le pilote britannique Lewis Hamilton, le 13 mars 2019 à Melbourne [PETER PARKS / AFP/Archives]
Automobile F1 : avec ses consignes d'équipe, Ferrari ouvre la boîte de Pandore

Ailleurs sur le web

Derniers articles