Espagne: la Catalogne va annoncer des élections anticipées

Artur Mas, le 20 septembre 2012 à Mardid [Dominique Faget / AFP/Archives] Artur Mas, le 20 septembre 2012 à Mardid [Dominique Faget / AFP/Archives]

Le gouvernement de Catalogne va annoncer des élections anticipées pour le 25 novembre ou le 2 décembre, ont affirmé mardi les médias espagnols, citant des sources de l'exécutif de la région autonome qui connaît une poussée indépendantiste face à la crise.

Le président catalan Artur Mas a annoncé sa proposition de convoquer des élections anticipées en Catalogne, deux ans plus tôt que prévu, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement régional, selon les médias.

Le porte-parole du gouvernement espagnol Soraya Saenz de Santamaria avait dans la matinée mis en garde contre "l'énorme instabilité" que provoquent les tensions indépendantistes en Catalogne, alors que s'ouvrent dans cette région trois jours de débat sur la question.

"Je crois que ce débat, dans le moment actuel, génère une énorme instabilité", a estimé la porte-parole du gouvernement conservateur, Soraya Saenz de Santamaria, sur la radio Cadena Ser.

Artur Mas avait accusé la semaine dernière l'Espagne d'avoir "raté une occasion historique" en refusant de négocier sur une autonomie budgétaire pour sa région, en crise ouverte avec Madrid sur fond de poussée indépendantiste.

Autrefois moteur économique de l'Espagne, la Catalogne est désormais la plus endettée des 17 communautés autonomes d'Espagne, avec une ardoise de presque 44 milliards d'euros, soit 22% de son PIB.

Fin août, elle s'est résolue à demander une aide de cinq milliards d'euros à Madrid pour affronter ses remboursements de dette.

À suivre aussi

Pour François Hollande, «la démocratie paraît en danger dans notre pays».
Politique François Hollande va publier un livre d'entretiens sur la «crise démocratique»
La police de Hong Kong a recours à des tirs de gaz lacrymogène contre des manifestants le 7 octobre dans le district de Mongkok  [Mohd RASFAN / AFP]
Crise Hong Kong : le gouvernement envisage de limiter l'accès à internet
Hong Kong's leader outlawed face coverings at protests, invoking colonial-era emergency powers not used for half a century [Philip FONG / AFP]
Mouvement social Hong Kong: la majorité des stations de métro fermée, nouvelle manifestation en vue

Ailleurs sur le web

Derniers articles