Ford va supprimer plusieurs centaines d'emplois en Europe

Une usine de montage Ford à Craiova, en Roumanie [Daniel Mihailescu / AFP/Archives] Une usine de montage Ford à Craiova, en Roumanie [Daniel Mihailescu / AFP/Archives]

Le deuxième constructeur automobile américain, Ford, a annoncé mardi dans un communiqué la suppression de plusieurs centaines d'emplois en Europe grâce à des mesures de départs volontaires.

Ford indique qu'il met en place trois programmes pour réduire ses coûts de personnel en Allemagne, au Royaume-Uni, et dans le restant de l'Europe grâce à une combinaison de "départs volontaires de salariés de Ford et à un moindre recours aux intérimaires et aux achats de services", précise le communiqué reçu par courriel.

Ford Europe s'attend à ce que ces programmes se traduisent par "une réduction des effectifs de plusieurs centaines de postes salariés, dont le chiffre exact ne sera pas connu avant quelques mois" et insiste sur le fait que tous les départs seront "purement volontaires".

Ces mesures ont été décidées "dans le cadre d'un examen en cours pour parvenir à une meilleure efficacité dans toutes les activités de Ford Europe étant donné le climat actuel des affaires", précise le communiqué.

Ford avait annoncé fin juillet qu'il s'attendait à perdre plus d'un milliard de dollars en Europe cette année où le marché automobile subit une forte crise.

Début septembre, le constructeur s'est engagé à maintenir au moins 1.000 emplois dans son usine de Blanquefort en Gironde.

L'action de Ford reculait de 0,48% à 10,27 dollars à la mi-séance.

Vous aimerez aussi

Automobile Blanquefort : Ford préfère fermer l'usine plutôt qu'une reprise
Automobile La voiture électrique moins chère que l'essence
Les véhicules diésel ne pourront plus emprunter l'emblématique Friedrichstrasse, à Berlin.
Allemagne Les moteurs diesel bientôt interdits à Berlin

Ailleurs sur le web

Derniers articles