La dette publique dépasserait 91% du PIB en 2013

Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le 25 septembre 2012 à l'Assemblé nationale à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP] Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le 25 septembre 2012 à l'Assemblé nationale à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP]

La dette publique de la France va atteindre le niveau record de 91,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2013, soit un peu plus encore que les 90,6% attendus jusqu'ici, affirment jeudi Les Echos à la veille de la présentation du projet de budget du gouvernement.

En revanche, grâce à des taux d'intérêt très bas, la charge de la dette restera relativement "contenue", selon le site internet du quotidien économique.

Selon le journal, le projet de loi de finances estime qu'elle s'élèvera à 46,9 milliards d'euros en 2013, alors qu'il y a un an, le budget tablait sur une charge de la dette de 48,8 milliards en 2012 (un chiffre par la suite revu à la baisse en raison de la chute des taux d'intérêt).

De son côté, le taux de prélèvements obligatoires bondirait lui l'an prochain à 46,3% du PIB, globalement en ligne avec le projet électoral du président François Hollande, tout comme les dépenses publiques, stables à 56,3% du PIB.

À suivre aussi

Budget Quel est le montant de l’allocation de rentrée scolaire 2019 ?
Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
frais bancaires Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
Budget Prime à la conversion, prix de l'électricité, allocation de rentrée scolaire... ce qui change à partir du 1er août

Ailleurs sur le web

Derniers articles