LVMH visé par une procédure de sanction de l'AMF

La devanture d'un magasin Hermès à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives] La devanture d'un magasin Hermès à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Les conditions de la montée du groupe de luxe LVMH au capital de son concurrent Hermès vont faire l'objet d'une procédure de sanction de l'Autorité des marchés financiers (AMF), a indiqué lundi sur BFM Business Gérard Rameix, le président du gendarme boursier français.

C'est une affaire sur laquelle "nous avons notifié des griefs" et "qui va être examinée par notre commission des sanctions je pense dans les premiers mois de 2013", a dit M. Rameix. L'AMF avait ouvert une enquête fin 2010 sur les modalités de la montée surprise de LVMH au capital du sellier Hermès, qui sont par ailleurs l'objet d'une enquête devant la justice.

Vous aimerez aussi

«La Voiture noire» s'est vendue pour 11 millions d'euros.
Automobile Bugatti dévoile la voiture la plus chère du monde, «La Voiture noire»
faillite Turquie : un projet immobilier composé de centaines de villas luxueuses avorté
horlogerie Les 5 montres stars de 2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles