GE va recommander d'inspecter ses moteurs équipant des Boeing 787 et 747

Un Boeing 747-8F le 20 mars 2011 à Washington [Mark Ralston / AFP/Archives] Un Boeing 747-8F le 20 mars 2011 à Washington [Mark Ralston / AFP/Archives]

Le groupe industriel General Electric (GE) va recommander de procéder à des inspections de ses moteurs équipant certains appareils Boeing 787 et 747, suite à un incident survenu en Chine le mois dernier, a indiqué mardi un porte-parole de sa division GE Aviation.

"Nous prévoyons d'émettre un bulletin dans les prochains jours" pour demander aux clients "de faire une inspection dans la zone des turbines à basse pression", a indiqué ce porte-parole.

Il a précisé que cela concernerait environ 120 appareils.

Ces inspections feront suite à un incident survenu le 11 septembre à l'aéroport de Shanghai: un avion cargo Boeing 747-8F, équipé de moteurs GE, avait enregistré une perte de puissance sur l'un de ses moteurs empêchant le décollage, selon des détails fournis par l'agence nationale américaine de la sécurité aérienne (NTSB).

À suivre aussi

Social Aigle Azur : aucune offre de reprise retenue, fin d'activité ce vendredi à minuit
Faillite Thomas Cook : ce qu'il faut savoir sur le rapatriement des Français
Aviation Faillite de Thomas Cook : quels recours pour les 10.000 clients français en vacances ?
Une agence Thomas Cook à Londres, en juillet 2019 [Tolga Akmen / AFP/Archives]
Aviation Le voyagiste britannique Thomas Cook fait faillite, opération de rapatriement massive

Ailleurs sur le web

Derniers articles