Télécoms et TF1 font chuter le bénéfice de BouygueS

Le logo de Bouygues près d'un chantier en construction à Paris [Loic Venance / AFP/Archives] Le logo de Bouygues près d'un chantier en construction à Paris [Loic Venance / AFP/Archives]

Rattrapé par les bouleversements survenus dans les télécoms et les médias, le groupe diversifié Bouygues a annoncé mercredi une baisse de 29% de son bénéfice net au troisième trimestre mais il reste optimiste pour l'avenir grâce à la bonne tenue de son carnet de commandes.

"Nous n'avons pas de signe tangible, à part le marché résidentiel français, d'une détérioration de la situation" du marché, a déclaré Philippe Marien, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Selon lui, la "stabilité du chiffre d'affaires du BTP en 2013 est assez probable, vu le carnet de commandes actuel".

Le groupe, présidé par Martin Bouygues, a une nouvelle fois révisé légèrement en hausse son objectif de ventes pour l'année 2012 à 33,2 milliards d'euros, contre 32,8 milliards précédemment.

Le carnet de commandes du pôle construction s'établit, fin septembre à 26,9 milliards, en progression de 10% par rapport à fin septembre 2011, "offrant ainsi une bonne visibilité sur l'activité future", souligne le communiqué.

Mais ce sont les résultats de Bouygues Telecom et de TF1, autrefois fortement contributeurs, qui affectent fortement son bénéfice du troisième trimestre qui chute de 29% à 286 millions d'euros.

Ce résultat est toutefois bien supérieur au consensus (240 millions d'euros) des trois analystes interrogés par Dow Jones Newswire. Le groupe a aussi enregistré une augmentation de 7% de son chiffre d'affaires trimestriel à un peu plus de 9 milliards d'euros. Sur les 9 premiers mois de l'année il est en hausse de 4% à près de 24,6 milliards.

Telecoms et médias en restructuration

Bouygues Telecom, qui ne publie pas ses résultats trimestriels, a vu son bénéfice net chuter de 78% à 68 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année malgré la progression du parc total mobile de 11.000 clients.

De janvier à septembre, son chiffre d'affaires a connu un recul de 8% à 3,9 milliards d'euros, avec une confirmation de l'accélération de la baisse du chiffre d'affaires réseau mobile au troisième trimestre, tandis que celui du haut débit est en forte croissance.

Le plan d'adaptation et d'économies de 300 millions d'euros "est progressivement mis en oeuvre pour un plein effet en 2013", indique Bouygues Telecom, ajoutant que "le plan de départs volontaires de 556 collaborateurs est en cours de réalisation".

Le groupe de médias TF1, contrôlé par Bouygues, avait également annoncé mardi le lancement d'une nouvelle restructuration visant à réaliser 85 millions d'euros d'économies d'ici 2014, à l'occasion de la publication d'une perte de 5,9 millions d'euros pour le troisième trimestre alors qu'il était encore positif de 6,6 millions d'euros l'an dernier à pareille époque.

En revanche, la contribution du groupe industriel Alstom, dont Bouygues détient désormais 29,4%, ressort à 181 millions d'euros sur les 9 premiers de l'année.

Le résultat opérationnel courant de Bouygues du troisième trimestre est en repli de 18% par rapport au troisième semestre 2011 et s'établit à 478 millions d'euros.

Enfin, la loi de Finances rectificative pour 2012 et le projet de loi de finances pour 2013 devraient se traduire par un alourdissement des impôts et prélèvements, estimé a environ 70 millions d'euros sur l'année 2012 et une dizaine de millions d'euros supplémentaires en 2013, prévient Bouygues.

À suivre aussi

Euro Millions Le tirage de l'Euro Millions du vendredi 15 novembre
Le record de gain est à mettre au crédit d'un joueur portugais qui a empoché 190 millions d'euros le 24 octobre 2014.
Euro Millions Le tirage de l'Euro Millions du mardi 5 novembre
Loterie Jackpot de 190 millions à l'Euro Millions : jusqu'à quelle heure peut-on jouer ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles