Retraites complémentaires : des milliards à trouver

[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Patronat et syndicats se retrouvaient hier pour tenter une nouvelle fois de sauver le régime des retraites complémentaires.

Il faudrait en effet dégager entre 7 et 10 milliards d’euros d’ici à 2017 pour éviter que les réserves des caisses Arrco et Agirc ne s’assèchent. 14 millions de retraités bénéficient aujourd’hui de ce système.

Depuis novembre, les gestionnaires de ce régime négocient pour parvenir à un accord. Des discussions particulièrement tendues, auxquelles ne participe pas l’Etat.

Le gouvernement «laisse patauger» les partenaires sociaux, a déploré la négociatrice de la CFE-CGC.

Aujourd’hui, les solutions du Medef (désindexation partielle des pensions de l’inflation pendant cinq ans et recul de l’âge de départ à la retraite) se heurtent à l’opposition massive des syndicats, qui militent pour une hausse des cotisations patronales.

Aucun ne veut faire de concessions. Leurs décisions pourraient inspirer le gouverment pour sa «nouvelle réforme» du régime général des retraites, en fin d’année. 

 

Et aussi sur DirectMatin.fr

Les retraités aux revenus modestes, des femmes seules en majorité

Retraite : travailler plus longtemps n'est pas "à l'ordre du jour"

À suivre aussi

A partir de 2019, les salariés seront incités à travailler plus longtemps pour pérenniser les régimes de retraites complémentaires [Joel Saget / AFP/Archives]
Économie Retraites complémentaires : syndicats et patronat finalisent l'accord
Des militants CGT manifestent le 16 octobre 2015 en face des locaux du Medef à Paris où ont lieu des négociations sur l'avenir des retraites complémentaires [PATRICK KOVARIK / AFP]
Économie Retraites complémentaires : patronat et syndicats parviennent à un accord
La Sécurité sociale fête ses 70 ans en octobre 2015
Sécurité sociale La Sécu, 70 ans de protection sociale en France

Ailleurs sur le web

Derniers articles