EADS : Lagardère a placé l'intégralité de ses 7,4% pour 2,28 milliards

Arnaud Lagardère annonce les résultats annuels de son groupe, le 8 mars 2012 [Eric Piermont / AFP] Arnaud Lagardère annonce les résultats annuels de son groupe, le 8 mars 2012 [Eric Piermont / AFP]

Le groupe de médias Lagardère a vendu sa participation de de 7,4% dans le constructeur aéronautique EADS pour 2,28 milliards d'euros, signant ainsi sa sortie définitive du secteur de la défense et de l'aérospatiale.

Le groupe de médias a cédé 61 millions d'actions EADS, et n'en possède plus aucune, a-t-il précisé dans un communiqué.

Lagardère n'a pas indiqué à quel prix unitaire la transaction s'était faite, mais ce serait aux alentours de 37,42 euros par action.

EADS a racheté dans ce cadre 1,61% de son propre capital, soit l'équivalent de 500 millions d'euros, le montant maximal qu'il s'était engagé à souscrire dans le cadre de cette opération, dont les modalités avaient été dévoilées la veille au soir.

Le groupe dirigé par Arnaud Lagardère met ainsi fin à son aventure dans la défense et l'aéronautique débutée avec Matra, créée en 1941.

Lagardère avait engagé lundi sa sortie du capital du groupe d'aérospatiale et de défense en lançant un placement privé auprès d'investisseurs avec constitution accélérée d'un carnet d'ordres.

A la Bourse de Paris, vers 10h05, l'action Lagardère reculait de 0,93% à 28,26 euros tandis qu'EADS se repliait de 2,79% à 37,63 euros.

À suivre aussi

entretien Immigration, communautarisme, voile : Emmanuel Macron s'explique dans Valeurs actuelles
Médias Mort de Jacques Chirac : les chaînes bousculent leurs programmes
«Oui, je vais avoir le droit d’avoir une carte de presse trois mois après la date de mon entrée chez Quartier Général», a expliqué Maxime Nicolle dans sa vidéo.
Médias Le gilet jaune Maxime Nicolle annonce qu’il va obtenir sa carte de presse

Ailleurs sur le web

Derniers articles