La Bourse de Paris devrait marquer le pas à l'issue d'une semaine haussière

Le Palais Brongniart, qui hébergeait autrefois la Bourse de Paris [Joel Saget / AFP/Archives] Le Palais Brongniart, qui hébergeait autrefois la Bourse de Paris [Joel Saget / AFP/Archives]

La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse vendredi, marquant le pas après une semaine plutôt haussière, dans l'attente de la publication dans l'après-midi de statistiques américaines.

Le contrat à terme sur le CAC 40 perdait 0,28% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance.

La veille, l'indice parisien a clôturé sur une note stable (-0,08%), reprenant son souffle après des indicateurs américains décevants. Wall Street a terminé en baisse jeudi, elle aussi minée par ces mauvaises publications.

"En conséquence de la faiblesse de Wall Street à la clôture, nous pouvons nous attendre à ce que les marchés européens ouvrent en baisse ce matin, avec des prises de bénéfices à l'issue d'une semaine record" sur certains indices, indique Michael Hewson, de CMC Markets.

"L'orientation pour l'Europe est mitigée", indique de son côté Chris Weston d'IG, en relevant que la journée sera assez pauvre en indicateurs.

En Europe, les investisseurs ont pris connaissance des chiffres des ventes de voitures neuves dans l'Union européenne, qui ont connu un léger rebond en avril.

Outre-Atlantique, ils seront attentifs à l'indicateur de l'Université du Michigan sur la confiance des consommateurs en mai (15H55) ainsi qu'à l'indicateur composite de l'activité économique du Conference Board en avril (16H00).

Les publications d'entreprises touchent à leur fin en France, où Michelin, Total et GFI Informatique tiennent leur assemblée générale.

VALEURS A SUIVRE

BNP PARIBAS: un trader expérimenté de la banque en poste aux Etats-Unis a brutalement quitté la banque en 2012 en raison d'une perte évaluée entre 10 et 25 millions de dollars causée par son département, selon le Financial Times.

L'agence de notation Fitch Ratings a confirmé les notes attribuées aux banques BNP PARIBAS et SOCIETE GENERALE, toutes deux à "A+".

AIR FRANCE-KLM: des mesures supplémentaires seront probablement nécessaires pour redresser l'activité cargo et le secteur moyen-courrier, a estimé Jean-Cyril Spinetta, PDG du groupe en restructuration depuis janvier 2012.

FIMALAC va prendre une participation majoritaire dans Webedia, spécialiste de l'édition thématique sur le web, pour former un nouveau pôle médias sur internet qui intégrera le portail féminin terrafemina.com.

Les ventes européennes de voitures de PSA PEUGEOT CITROEN sont en recul de 10,1%, celles de RENAULT ont progressé de 5,3% en avril.

Euronext (CAC 40)

Vous aimerez aussi

Le Commissaire européen Pierre Moscovici a annoncé le rejet du projet de budget de l'Italie.
Union Européenne Budget italien rejeté : quelles conséquences ?
Un Saoudien observe l'indice Tadawul All-Shares Index (Tasi) à Ryad, le 14 décembre 2016. [FAYEZ NURELDINE / AFP/Archives]
Arabie Saoudite La Bourse de Ryad plonge de 7% et efface tous ses gains de 2018
Les cours des actions sont affichés dans une société de placement à Pékin, le 11 octobre 2018 [Nicolas ASFOURI / AFP]
Économie Les Bourses mondiales vacillent et Trump accentue la pression sur la Fed

Ailleurs sur le web

Derniers articles