H&M envisage de produire en Amérique du Sud et en Afrique

Vue de la devanture d'un magasin de prêt à porter H & M (Hennes & Mauritz) prise à Paris 13 Avril 2000 [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives] Vue de la devanture d'un magasin de prêt à porter H & M (Hennes & Mauritz) prise à Paris 13 Avril 2000 [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives]

Le directeur général du géant suédois de l'habillement Hennes et Mauritz (H&M), Karl-Johan Persson, a indiqué lundi que le groupe envisageait d'installer une partie de sa production en Amérique du Sud et en Afrique dans un entretien avec le Financial Times.

"Quand cette partie du monde se développe, ce qui est le cas, ça devient encore plus intéressant de regarder la production en Amérique du Sud et Centrale. Nous explorons cette opportunité (...) Nous regardons (l'Afrique) aussi", a-t-il déclaré.

Ces déclarations interviennent près d'un mois après l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, le deuxième exportateur au monde de vêtements.

M. Persson, qui a indiqué la semaine dernière vouloir des hausses de salaires au Bangladesh, s'est dit lors de l'entretien désireux de rester dans le pays, si ses sous-traitants respectaient le code de conduite de l'entreprise. Il a précisé qu'aucun d'entre eux ne travaillaient au Rana Plaza.

Le groupe suédois a annoncé le 13 mai qu'il serait l'un des signataires d'un accord lancé par des syndicats pour améliorer la sécurité des usines textiles.

H&M devrait ouvrir en 2013 sa première boutique au Chili.

Vous aimerez aussi

Le fameux jogging de 1985 a été tellement plébiscité par les nostalgiques que ces derniers ont fait planter le site de Decathlon.
consommation Des joggings Decathlon vintage rencontrent un succès inattendu
Dans l'atelier de confection de lingerie de la marque Simone Pérèle à Clichy près de Paris, le 20 décembre 2018 [Lionel BONAVENTURE / AFP]
sous-vêtement Lingerie : la délicate question de la représentation de la femme à l'ère #Metoo
Des ouvriers du textile au Bangladesh manifestent pour des hausses de salaires, le 10 janvier 2019 à Dacca [Munir UZ ZAMAN / AFP/Archives]
Mouvement social Bangladesh : les ouvriers du textile en grève pour de meilleurs salaires

Ailleurs sur le web

Derniers articles