Le patron de G4S démissionne après une série de fiascos

Portrait du patron de G4S, Nick Buckles, en 2010 à Londres [Leon Neal / AFP/Archives] Portrait du patron de G4S, Nick Buckles, en 2010 à Londres [Leon Neal / AFP/Archives]

Le directeur général de la société britannique G4S Nick Buckles va quitter son poste à la fin du mois, après plusieurs échecs marquants comme le rachat raté du danois ISS et l'organisation calamiteuse de la sécurité des JO de Londres.

M. Buckles quittera le 31 mai le numéro un mondial de la sécurité, coté à Londres et Copenhague, et sera remplacé par le directeur financier Ashley Almanza, un ancien du groupe d'énergie BG Group, indique G4S mardi dans un communiqué.

Le départ surprise du dirigeant intervient après un an et demi de difficultés. En novembre 2011, G4S avait dû renoncer au rachat d'ISS pour près de 6 milliards d'euros, une opération qui devait donner naissance à un géant mondial du service aux entreprises mais à laquelle s'opposaient ses actionnaires.

L'incapacité du géant de la sécurité à fournir suffisamment de gardes privés pour les Jeux olympiques de Londres l'été dernier s'était aussi traduite par des pertes financières et surtout une très mauvaise publicité. Le gouvernement britannique avait été contraint d'avoir recours à des milliers de soldats à la dernière minute pour pallier cette défaillance.

Malgré ce fiasco, G4S assurera la sécurité du sommet du G8 en juin en Irlande du Nord avec la police et l'armée, a annoncé il y a deux semaines le gouvernement.

Plus récemment, G4S a encore lancé un avertissements sur ses résultats 2013, avec des marges affectées par la fermeture de prisons aux Pays-Bas et des problèmes en Afrique.

Nick Buckles était devenu directeur général de Securicor en 2002 et avait joué un rôle prépondérant dans la création de G4S à travers la fusion de Securicor avec les activités de sécurité de Group 4 Falck. Il était devenu le patron du groupe fusionné en juillet 2005.

Son successeur Ashley Almanza vient de rejoindre G4S comme directeur financier le 1er mai après une carrière chez BG.

"Il apporte beaucoup d'expérience, ayant travaillé dans des activités complexes à l'international et nous sommes confiants dans le fait qu'il apportera une direction stratégique et opérationnelle solide au groupe", a commenté le président du conseil d'administration, John Connolly.

A la Bourse de Londres, l'action G4S perdait 1,08% à 248,2 pence mardi matin vers 09H50 GMT, dans un marché en très légère baisse.

Vous aimerez aussi

Dès sa nomination, le ministre s'est rendu auprès de policiers des Lilas, en Seine-Saint-Denis.
Ministère de l'Intérieur Les missions de Christophe Castaner
Sécurité Paris : Anne Hidalgo entend lutter contre le phénomène de rixes
Sécurité Alerte enlèvement : comment fonctionne le dispositif ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles